WEST FIRLE (Royaume-Uni) : St Peter churchyard

visité en juillet 2016
mercredi 20 juillet 2016
par  Philippe Landru

Le petit cimetière rural de West Firle est dans une campagne profonde et apaisante, autour de son église bien évidemment comme il sied dans cette région.

Deux choses insolites attirent le regard :

- Une étrange tombe en forme d’oeuf (!)

- Face à l’église, la présence d’un arbre à souhaits coloré.

Des personnalités liées entre-elles reposent ici : Vanessa BELL (1879-1961) était la sœur aînée de l’écrivaine Virginia Woolf. Elle fut une peintre et architecte d’intérieur et toutes deux appartinrent au Bloomsbury Group. Vers 1910, simplifiant sa conception de la peinture, elle fut l’une des premières artistes anglaises à aborder la peinture abstraite. En 1907, elle épousa Clive Bell, avec qui elle eut rapidement deux fils, dont le peintre et

JPEG - 16 ko
lytton strachey par vanessa-bell

critique d’art Quentin BELL (1910-1996), qui repose également dans ce cimetière. Les époux se séparèrent peu avant la Première Guerre mondiale, et Vanessa partit vivre avec le peintre bisexuel Duncan Grant et son ami David Garnett. Avec Grant, elle eut une fille en 1918, Angelica, qui plus tard épousa David Garnett, sans savoir que l’amant de son futur époux n’était autre que son vrai père (tout le monde suit dans la salle ?!).

JPEG - 10.1 ko
Virginia Woolf par Vanessa Bell

L’écossais Duncan GRANT (1885-1978) occupa une place centrale dans le Bloomsbury Group qu’il avait découvert grâce à son cousin, Lytton Strachey. Vanessa Bell et Duncan Grant continuèrent à vivre ensemble pendant plus de quarante ans, ce qui n’empêcha nullement Grant d’avoir des relations avec des hommes. Vanessa comprit que, si elle voulait le garder à Charleston avec elle, elle devait lui permettre cette liberté.

JPEG - 9.1 ko
Portrait d’un jeune homme par Duncan Grant

Parmi les amants de Duncan Grant figure John Maynard KEYNES (1883-1946), tout comme lui bisexuel. Considéré comme l’un des plus influents théoriciens de l’économie du XXe siècle, il fut, en tant que conseiller officiel ou officieux de nombreux hommes politiques, l’un des acteurs principaux des accords de Bretton Woods, après la Seconde Guerre mondiale. C’est en 1936 qu’il publia la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie, qui posa les bases d’un courant de pensée majeur et novateur en économie, le keynésianisme.

Keynes fréquenta le groupe de Blomsbury et possédait une propriété à Firle, Tilton (désormais un Bed and Breakfast !). Lorsqu’il mourut sans descendance, son frère fit disperser ses cendres à Tilton, alors que Keynes avait exprimé le souhait qu’elles reposent à la Chapelle du King’s College de Cambridge. On cherchera donc en vain sa tombe dans ce village, bien que les collines environnantes soient bien sa dernière demeure.

Si vous voulez vous replongez dans ce contexte intellectuel et artistique foisonnant et fascinant, je ne peux que vous encourager à (re)voir les films Carrington et The hours.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?