Ils sont toujours vivants !!

Ne cherchez pas leur tombe !...
dimanche 4 janvier 2009
par Philippe Landru

Une fois n’est pas coutume, on ne parlera pas de personnes décédées mais de personnalités diverses que l’on pourrait croire décédées depuis longtemps et qui sont toujours vivantes, des trompe-la-mort, chacun dans leur domaine.

Je n’ai fait figurer ici que les personnalités qui me semblaient les plus connues ou les plus symboliques. Vous en trouverez bien d’autres sur le site des centenaires.

né en 1898

- La japonaise Misao Okawa, doyenne de l’Humanité (hommes et femmes confondus).

né en 1901

- Marie Liguinen, doyenne des Français.

né en 1903

- Le japonais Sakari Momoi, doyen de l’humanité (hommes)

né en 1905

- Roger Gouzy, doyen des Français.

nés en 1908

- le réalisateur portugais Manoel de Oliveira.

nés en 1909

- la styliste Marie-Louise Carven.

nés en 1911

- la comédienne Renée Simonot, mère de Catherine Deneuve.

nés en 1912

- la chanteuse Léo Marjane.
- la danseuse Lucette Almanzor, veuve de Louis-Ferdinand Céline.

nés en 1913

- le réalisateur britannique Douglas Slocombe.

nés en 1914

- l’actrice française Gisèle Casadesus.
- Guy Charmot, doyen des Compagnons de la Libération.

nés en 1915

- l’écrivain français Jean Anglade.
- le directeur de la photographie britannique Oswald Morris
- Günther Schwägermann, dernier survivant du bunker de Hitler

nés en 1916

- l’actrice américaine Olivia de Havilland.
- l’acteur américain Kirk Douglas.

nés en 1917

- l’actrice Zsa Zsa Gabor.
- L’écrivain Claude Seignolle.
- le réalisateur Pierre Gaspard-Huit.
- la danseuse française Yvette Chauviré.
- l’architecte sino-américain I.M. Pei.
- l’actrice française Danielle Darieux.
- l’actrice française Suzy Delair.

nés en 1918

- l’ancien Premier ministre japonais Yasuhiro Nakasone.
- la chanteuse française Patachou.
- l’académicien français René de Obaldia.
- Jin Youzhi (Puren), dernier frère de Pu Yi, dernier héritier du trône de Chine.
- le politicien français Edgard Pisani.
- l’écrivain belge Henri Vernes, le père de Bob Morane.
- l’évangéliste américain Billy Graham.
- l’ancien chancellier allemand Helmut Schmidt.

nés en 1919

- Le poète américain Lawrence Ferlinghetti.
- Le comédien français Hubert de Lapparent.
- L’écrivain français Roger Borniche.
- L’acteur américain Al Molinaro.
- L’écrivain français Michel Déon.
- Le comédien français André Valmy.
- Le peintre et sculpteur français Pierre Soulages.

nés en 1920

- L’ancien secrétaire des Nations-Unies Javier Pérez de Cuéllar.
- L’écrivaine française Benoîte Groult.
- La comédienne française Michèle Morgan.
- L’écrivaine française Edmonde Charles-Roux.
- Le politicien français Michel Durafour.
- Le politicien français Albin Chalandon.
- Le journaliste Jean Daniel.
- La comédienne française Dominique Marcas.
- L’actrice irlandaise Maureen O’Hara.
- Le politicien italien Carlo Azeglio Ciampi.

nés en 1921

- Le Grand Duc Jean de Luxembourg.
- Le chansonnier français Jacques Bodouin.
- Le poète américain Richard Wilbur.
- Le prince consort Philippe d’Edimbourg.
- L’historien Jean Lacouture.
- L’animateur français Zappy Max.
- Nancy Reagan, épouse de Ronald Reagan, président des EU.
- Le sociologue français Edgar Morin.
- Le boxeur américain Jake La Motta.
- L’astronaute américain John Glenn.
- L’ancien roi Michel de Roumanie.
- La peintre française Françoise Gilot, ex compagne de Picasso.
- L’écrivaine française Anne Golon (Angélique).
- Le politicien français Philippe de Gaulle.
- Le journaliste français Jean Bernardet.

nés en 1922

- Le comédien britannique Patrick MacNee .
- L’écrivain Martin Gray.
- La comédienne Dora Doll.
- Le comédien britannique Christopher Lee.
- Le styliste Pierre Cardin.
- Le politicien français Yves Guéna.
- Le réalisateur Pierre Grimblat.
- Le politicien français Roland Dumas.
- Le violoniste Israélien Ivry Gitlis.
- La comédienne Micheline Presle.
- L’accordéoniste Yvette Horner.
- Le cardinal français Roger Etchegaray.
- L’écrivain français Claude Ollier.
- La femme d’affaire Liliane Bettencourt.
- L’animateur TV Maurice Favières.
- Le comédien Michel Galabru.
- L’ancien secrétaire général de l’ONU Boutros Boutros-Ghali.
- Le chef d’entreprise et politicien français André Rousselet.
- Le dessinateur américain de comics Stan Lee.

nés en 1923

-  Le chanteur français Paul Tourenne (Frères Jacques).
-  Le réalisateur italien Franco Zeffirelli.
-  Le styliste français André Courrèges.
-  Le politicien américain Henry Kissinger.
-  La proxénète Madame Claude.
-  La comédienne française Maria Pacôme.
-  Le dessinateur de BD Jean Graton (Michel Vaillant)
-  Le dessinateur de presse Kiraz.
-  Le politicien israélien Shimon Peres.
-  Le comédien français Jean-Marc Thibault.
-  Le réalisateur français Jacques Pinoteau.
-  Le musicien Marcel Zanini.
-  Le dessinateur de presse Piem.

nés en 1924

- Le comédien français François Perrot.
- Le chanteur français Fred Mella (Les Compagnons de la Chanson).
- Le politicien français Pierre Arpaillange.
- La comédienne américaine Doris Day.
- La danseuse française Zizi Jeanmaire.
- Le chef d’orchestre britannique Neville Marriner.
- Le baryton français Gabriel Bacquier.
- Le chanteur français Charles Aznavour.
- L’ancien président des Etats-Unis George Bush.
- L’actrice américaine Eva Marie Saint.
- Le chef d’orchestre français Georges Prêtre.
- La chanteuse française Louise Etienne (Les sœurs Etienne).
- Le comédien français Jean Piat.
- L’ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter.
- L’écrivain français Michel Tournier.
- L’historien français Marc Ferro.


Commentaires

Logo de André-Antoine
vendredi 27 février 2015 à 00h24, par  André-Antoine

- C’est parce que nous admirons le Japon que nous savons combien le Japon admirera la critique.
En effet, nous avons des doutes sur les Japonais supercentenaires, femme et homme actuels, pour des causes idéologiques et du désir d’immortalité.
Va t on encore dire : bluff un jour, bluff toujours ?
M. Izumi, un Japonais par évidence, né le 29 juin 1865 et mort le 21 février 1986, soit à 120 ans. fut considéré comme la personne dont l’âge, validé, fut le plus élevé du monde et jamais atteint, même à ce jour, pour un homme.
- Les Japonais ont ils un problème avec la longévité et l’obsession du culte des ancêtres. Cela peut être une crainte de la mort érigée en idéologie et élevée au rang des Beaux Arts. Nombre d’entre eux étaient venus jusqu’à la maison de retraite de Jeanne Calment, le jour de ses 120 ans, en 1995, quitte à « l’étouffer » d’adulation. C’était peut être le but ? Il fallut les repousser.
Des recherches ont exhumé le document, considéré comme son certificat de naissance mais qui aurait été celui d’un frère aîné, disparu tout enfant, et dont le nom aurait été utilisé comme nécronyme. La nécronymie, donc. Dans les années 70, ce fut une pratique courante en Azerbaidjan soviétique (gens âgés de 150 ans), au nom de l’idéologie de la longévité comme produit de la Révolution bolchévique, et dans l’Himalaya où la sagesse boudhiste était un facteur de longévité et au nom du froid qui conserve. On fit passer un fils ou petit fils, pour un supercentenaire.
- Sur le japonais Izumi, le responsable du secteur d’épidémiologie du Metropolitan Institute of Gerontology de Tokyo a ainsi suggéré qu’il était en réalité certainement né en 1880. Ainsi, il serait décédé à 105 ans au lieu de 120 ans. Cela fait une marge.
On va alors supputer ques les deux supercentenaires japonais actuels n’ont peut être que 105 ans comme notre cher M. Izumi.
Bluff un jour, bluff toujours ?
- La pensée magique, opposée à la pensée rationnelle, produit des folies au titre de vérités, et des Etats tentent de pervertir l’esprit scientifique sincère et juste, inféodé à rien, mais ils échouent.
On ne saurait travestir le Réel, d’autant moins avec des idéalistes et orthochercheurs qui ne vendent pas leur âme.
André-Antoine
Supercentenaires-BioEtudes.

Logo de Alain Meyet
dimanche 22 février 2015 à 00h31, par  Alain Meyet

L’actuelle doyenne de l’humanité, la Japonaise Misao Okawa, née en mars 1898, fêtera ses 117 ans le 5 mars prochain. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce sera la première personne à atteindre l’âge de 117 ans révolus au XXIe siècle. Pourtant, au XXe siècle, quatre femmes avaient atteint ou dépassé cet âge exceptionnel : après la « performance », toujours inégalée, de notre Jeanne Calment nationale (1875-1997), deux Américaines et une Canadienne approchèrent de 120 ans.

Il ne reste plus dans le monde que six femmes (cette Japonaise, quatre Américaines et une Italienne) qui, de manière officielle et incontestée, peuvent se targuer d’être nées dans les années 1800, autrement dit avant 1900. Et, pour l’année 1900 (qui fait encore partie du XIXe siècle), on dénombre une petite dizaine, de femmes évidemment. La parité n’est pas passée par là, vraiment pas...

Alain Meyet (Paris)

Logo de André-Antoine
jeudi 19 février 2015 à 01h38, par  André-Antoine

bonjour,
François Roustang. Né en 1923. Psychanalyste lacanien (Ecole fondée par le Dr J. Lacan), puis démissionnaire, Fr Roustang pourrait trouver sa place ici. Jésuite de formation, il devient analyste, puis démissionne et écrit sur et contre cette discipline dont il dit « la psychanalyse, ça ne marche pas ». En 1976, ’haute période psy’, il écrit un livre Un Destin si funeste’ sur et contre cette profession, un fantastique succès. Reprenant les travaux du Dr Chertok, sur l’hypnose, il fait des études aux USA, et construit un outil thérapeutique qui marche. Son œuvre est splendide d’humanité et de réalisme.
Fr. Roustang est un homme d’exception par l’indépendance créative de son parcours intellectuel et humain.
cordialement.
A-A.

Logo de H. Lacheram
dimanche 1er février 2015 à 21h13, par  H. Lacheram

@Alain Meyet
Les trois décès que vous signalez sont sans doute tristes, mais ils sont dans l’ordre de la nature... D’ailleurs, en tant que Nantais, je salue la mémoire de Jean Clerfeuille, sous la présidence duquel le FC Nantes fut champion de France les deux premières fois (1965 et 1966). Tout gamin à cette époque, j’allais avec mon père au stade Marcel-Saupin voir jouer cette brillante équipe alors si bien gérée avant que le foot business et sans âme ne finisse par triompher...
Ce qui m’attriste en revanche bien davantage, ce sont les exécutions barbares orchestrées par les islamistes, qui privent tous les innocents qui tombent sous leur coupe des années de vie auxquelles ils pouvaient prétendre, ce sont aussi les trop nombreuses, hélas, maladies incurables qui font encore tant de victimes... Et là, on est bien loin de ce que devrait être l’ordre de la nature.

Logo de Alain Meyet
samedi 31 janvier 2015 à 21h59, par  Alain Meyet

Une fin de mois de janvier 2015 plutôt triste, avec trois décès à signaler...

M. Jean Clerfeuille, qui était sans doute le doyen masculin des personnalités françaises, est décédé le 27 janvier, à l’âge de 105 ans. Ce dirigeant sportif avait été, dans les années 1960 (de 1959 à 1968), président du Football Club de Nantes.

Le même jour, disparaissait, à 99 ans, le professeur Charles H. Townes, grand physicien américain, titulaire du prix Nobel de physique, qui, parmi des travaux en électronique quantique, fut l’inventeur du maser, l’ancêtre du laser.

Et aujourd’hui même, on déplore le décès, à l’âge de 94 ans, de Richard von Weizsäcker, qui fut président de la République d’Allemagne de l’Ouest, puis de l’Allemagne réunifiée (de 1984 à 1994). Bien que cette fonction soit essentiellement honorifique chez nos voisins allemands, Weizsäcker avait su acquérir une grande considération et était très respecté. Sans doute ses funérailles seront-elles à la hauteur de l’autorité morale qui lui était reconnue. On peut espérer que le président français, qui a su se rendre en Arabie saoudite, ne manquera pas d’assister aux obsèques de son homologue d’outre-Rhin.

Alain Meyet (Paris)

Logo de Alain Meyet
dimanche 11 janvier 2015 à 00h41, par  Alain Meyet

L’année nouvelle 2015, qui s’ouvre devant nous, peut être l’occasion de remercier le concepteur de ce site Internet, un site qui n’a pas d’équivalent sur le web et est, pour cela même, précieux. Bonne année à ceux qui, comme moi, fréquentent ces pages - même si, hélas, elle ne commence pas sous les meilleurs auspices.

Ces derniers temps ont vu la disparition de plusieurs « grands » centenaires, que ce soit par leur âge avancé ou en raison de leurs qualités.

Ainsi, les actrices Luise Rainer (en décembre 2014, à 105 ans), Carla Laemmle (en juin 2014, à 104 ans) et Yvette Lebon (en juillet 2014, à 104 ans), ainsi que la cantatrice Magda Olivero (en septembre 2014, à 104 ans).

Tout récemment, nous ont quittés Mgr Géry Leuliet, qui était devenu le doyen de l’épiscopat mondial (en janvier 2015, à 105 ans ; le doyen des évêques français est désormais Mgr Albert Malbois, qui a 99 ans), la psychanalyste Anne Clancier (en décembre 2014, à 101 ans) et Robert Chambeiron, dernier survivant du Conseil national de la Résistance (en décembre 2014, à 99 ans). Le journal “Le Monde” a rendu hommage à Christiane Lecocq, pionnière du naturisme en France (disparue en décembre 2014, à 103 ans). Et je voudrais ne pas oublier la grande organiste que fut Marie-Louise Girod (décédée en août 2014, à 99 ans).

C’est ce qui s’appelle une hécatombe ! (Les âges mentionnés sont révolus ou étaient sur le point d’être atteints.) A côté de ces nombreux décès, l’Académie française file allégrement vers ses deux années sans aucun décès, ce qui est pour le moins exceptionnel.

Et rendons un hommage discret, mais appuyé, à des dessinateurs de grand talent à qui certains, par leur aveuglement assassin, ont refusé, au nom d’un obscurantisme dépassé, qu’ils devinssent aussi âgés qu’on pouvait l’espérer.

Alain Meyet (Paris)

Logo de cp
dimanche 4 janvier 2015 à 13h18, par  cp

Dieu a dit... C’est fini !

Mais après avoir pris son temps pour réfléchir...

Logo de Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma
mardi 30 décembre 2014 à 23h38, par  Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma

....Bon, ben voilà, cela devait malheureusement arriver : l’immense (et qui fut si belle....) actrice allemande Luise RAINER, première interprète à avoir emporté l’Oscar de la Meilleure Actrice deux années d’affilée (en 1936 et 1937), sachant que seule la défunte Katharine HEPBURN renouvellera cet exploit quelque 30 ans plus tard, est décédée ce Mardi 30 Décembre 2014 à Londres d’une pneumonie... Comme en plus elle avait 104 ans, elle était la doyenne de cette catégorie (devant Olivia de HAVILLAND)... Elle devait fêter son prochain anniversaire le 12 Janvier prochain... :-(

Logo de Alain Meyet
lundi 29 décembre 2014 à 20h11, par  Alain Meyet

En réponse à la demande faite par Monsieur H. Lallment (message du 17 décembre), après avoir consulté le faire-part de décès qu’a diffusé la famille, il s’avère que les funérailles du professeur Jean-François Denisse ont eu lieu au crématorium du cimetière du Père-Lachaise, à Paris.

Je profite de cet addendum pour signaler que Jean-François Denisse n’était pas titulaire de la grand-croix de l’ordre national du Mérite (contrairement à ce que j’ai indiqué), mais il était grand officier dans cet ordre (ce qui est également très bien !). L’erreur provient (étonnamment) de la notice biographique, en qualité de membre titulaire, diffusée par l’Académie des sciences sur son site, élément qui a été repris par l’auteur de sa fiche sur Wikipédia.

Alain Meyet (Paris)

Logo de Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma
samedi 20 décembre 2014 à 15h12, par  Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma

Le producteur hollywoodien Arthur GARDNER est décédé hier vendredi 19 Décembre à 104 ans... Son titre de gloire le plus illustre : celui d’avoir produit l’une des plus fameuses séries-western des années 50, « L’Homme à la carabine (The Rifleman) », qui offrit au trop oublié Chuck CONNORS l’un de ses rares premiers rôles à l’écran, et surtout l’un de ses rares rôles de « Good Guy »....

Logo de André-Antoine
samedi 20 décembre 2014 à 03h08, par  André-Antoine

Les 109 ans de Irving Kahn.
Les quatre frères et soeurs Kahn, tous centenaires, trois étant décédés, seraient considérés, à eux seuls, comme ce qui s’appelle une Zone bleue sur la planète, zones géographiques propices à la grande longévité des habitants.
Les Kahn furent étudiés par le Pr Barzilaï. L’aînée, Happy, a vécu de 1901 à 2011, ayant eu une carrière universitaire et été chef d’entreprise. Elle déclare qu’elle ne voyait pas pourquoi elle était centenaire, puisque fumant à volonté, buvant des alcools, mangeant sans souci.
Le Pr Barzilaï a identifié des éléments qui montrent des bases de cette longévité chez les frères et sœurs Kahn, en vérité très peu nombreuses et communes aux longévifs, bases que chacun aspire peut-être à posséder. Ces bases sont connues chez les humains, lorsqu’elles font défaut. Seuls les gens très âgés les possèdent.
Cet homme a une vie extraordinaire. Il débute sa carrière peu avant la grande crise de 1929 et ne sombre pas. A 109 ans, il va toujours à son bureau, trois jours par semaine, mais en taxi cette fois. Il ne compte pas prendre sa retraite.
La famille du doyen des Français, Philippe Vocanson, né en 1904, peut aussi être vue comme une rareté.
Ces personnes, et les études sur les centenaires, donnent de l’espoir à celles qui, à tout âge avançant et en activité, entendent ne pas les interrompre. Nous citerons Gisèle Casadesus qui, à 100 ans, joue dans le dramatique Plus Jamais Ca. Et notre charmante G. Casadesus a toujours des projets.
Pour mémoire, nous citerons la docteur Leila Denmark, 1898 à 2012, pédiatre américaine qui prit sa retraite à 103 ans, écrivit un livre de conseils à 104 ans, donna des consultations, par téléphone, de 103 à 110 ans. Elle s’éteignit chez sa fille à 114 ans et 60 jours.
Tout serait permis ?
Certains chercheurs laissent entendre que l’être humain, qui atteindra un âge fait de quatre chiffres, serait déjà né. Toutefois, des études médicolégales de supercentenaires choisissent de montrer que le Vivant possèderait ses limites, ce qui serait sans doute l’expression d’une certaine sagesse, couplée, de la Raison et de la Nature.
Bon anniversaire M. Kahn.
André-Antoine

Logo de André-Antoine
vendredi 19 décembre 2014 à 03h10, par  André-Antoine

Les 109 ans de M. Erving Kahn, à 6h, heure française, ce 19 décembre 2014.
Bon anniversaire monsieur Kahn.
André-Antoine

mercredi 17 décembre 2014 à 20h13

@Alain Meyet
Si vous connaissez lieu d’inhumation de ce savant, je vous serais reconnaissant de laisser un message sur ce site. En tout cas, grâce à votre info, je pourrai déjà faire compléter ses dates dans le Biographical Index of Astronomy (BIA). Auteur Dr. Wolfgang Dick (16000 noms récensés sur 500pages)

H. Lallment

Logo de Alain Meyet
mardi 16 décembre 2014 à 21h41, par  Alain Meyet

Un grand homme de science, Français et quasi centenaire, vient de nous quitter, le 17 novembre dernier : Jean-François Denisse, astrophycien, membre de l’Académie des sciences, commandeur de la Légion d’honneur et grand-croix de l’Ordre du mérite. Il est décédé à l’âge de 99 ans. Qualifié par le CNRS, dans sa notice nécrologique, de « scientifique exceptionnel », il avait, entre autres initiatives, fondé la station de radioastronomie de Nançay.

Ce site web est riche d’informations diverses et variées. Mais je me dis parfois que s’il se bornait à permettre que l’on rende ainsi hommage à nos grands savants disparus, eh bien oui, il serait déjà utile pour cette seule raison ! Merci donc de pouvoir écrire de tels messages, invisibles partout ailleurs...

Alain Meyet (Paris)

Logo de Eric Durand
mardi 16 décembre 2014 à 13h06, par  Eric Durand

Bonjour Philippe,

Vous avez omis le comédien Yves Vincent (Les gendarmes, Hibernatus, Tribunal), il est né en 1921.

Merci

Logo de Alain Meyet
samedi 13 décembre 2014 à 00h06, par  Alain Meyet

Le photographe français Alexandre Vitkine est décédé en septembre dernier, à l’âge de 104 ans. Il était ainsi l’une des personnalités de notre pays les plus âgées. Pourquoi donc n’était-il pas mentionné à ce titre sur les sites web dédiés à ce sujet, alors que son oeuvre jouissait d’une certaine notoriété ?

D’origine russe, Alexandre Vitkine était né à Berlin, en 1910 (la date précise étant inconnue, dixit la “Gazette Drouot”), et personne sur Internet n’attestait qu’il fût encore en vie. En pareil cas, on peut craindre que la personne ait été perdue de vue et que son décès ne soit passé inaperçu (c’est ce qui se passe parfois s’agissant d’anciens sportifs). Telle était d’ailleurs mon intime conviction à son égard. En réalité, il coulait des jours heureux à Boulogne-Billancourt, entouré de sa famille...

Comme quoi, même à partir de 102 ou 103 ans, âges où il convient normalement d’estimer que le bouche à oreille est efficace et qu’il n’est pas possible de vieillir incognito, il peut y avoir des ratés. Désolé...

Alain Meyet (Paris)

Logo de Alain Meyet
mercredi 10 décembre 2014 à 20h01, par  Alain Meyet

Merci pour l’intérêt que vous portez à ce site, ainsi qu’aux quelques articles que le lecteur que je suis est amené à rédiger de temps à autre. C’est l’avantage des sites web contributifs...

Par votre remarque, vous faites sans doute référence à un commentaire que j’ai écrit le 5 août dernier. Il avait pour sujet les supercentenaires français, envisagés d’un point de vue purement statistique. Je me bornais à faire état, depuis quarante ans, des périodes mensuelles durant lesquelles, s’agissant des hommes, avaient vécu un ou plusieurs Français âgés de plus de 110 ans. Dans mon texte, je mentionnais ainsi la période « décembre 2004 à novembre 2006 » ; cette durée correspond précisément à la période durant laquelle Maurice Floquet put être qualifié de « supercentenaire ». CQFD...

Demain, 11 décembre 2014, le grand cinéaste portugais Manoel de Oliveira fêtera ses... 106 ans ! Un âge sans précédent, s’agissant d’une personnalité d’une telle notoriété mondiale.

Une curiosité assez incroyable a été trop négligée : le jour même où naissait Manoel de Oliveira (11 décembre 1908), naissait aussi Elliott Carter, qui est devenu le grand compositeur américain que l’on sait ; et celui-ci a vécu (quasiment) 104 ans. Quand on sait que les personnalités atteignant ces âges sont encore rarissimes, il est vraiment troublant d’observer ces naissances simultanées. Pur hasard, sans aucun doute ! Mais quand même...

Alain Meyet (Paris)

mardi 9 décembre 2014 à 21h36

Bonsoir Monsieur, je découvre ce soir vos passionnantes remarques sur la longévité, un beau travail !
Par contre, je dois rectifier votre note sur les hommes supercentenaires en France : vous oubliez Maurice Floquet, un des derniers Poilus, dont je vous donne les dates de mémoire : il est né en décembre 1894 et mort dans les jours précédents les cérémonies du 11 novembre 2006, soit peu avant ses 112 ans !
Cordialement.
A.B.

Logo de Alain Meyet
mercredi 3 décembre 2014 à 19h39, par  Alain Meyet

Le vice-doyen masculin des Français, M. Marcel Cluzeau, est décédé samedi dernier, 29 novembre 2014, à l’âge de 109 ans.

Il aura passé toute sa vie en plein coeur du Périgord, dans la zone dite du pays truffier. Né à Sorges (Dordogne) en mars 1905, il participa à l’administration de sa commune durant six mandats (trente-six ans), jusqu’à en devenir adjoint au maire.

Alain Meyet (Paris)

Logo de Alain Meyet
dimanche 30 novembre 2014 à 00h06, par  Alain Meyet

Après avoir lu ma récente note relative à l’Académie française, un lecteur me fait part d’un article de presse qui, effectivement, ne manque pas de saveur...

J’ai fait état de l’instauration, depuis 2010, et pour la première fois, d’un âge limite pour faire acte de candidature à l’Académie, qui est fixé à 75 ans. (J’observe toutefois que si cette décision est effectivement respectée, elle n’a pas été incluse dans son règlement, datant de 1816, lequel n’a donc pas été modifié en ce sens.)

Or, dans un article sur l’Académie française publié dans “Le Monde des livres” le 6 février 2008, le secrétaire perpétuel, Mme Hélène Carrère d’Encausse, déclarait : « Nous ne nous fixons pas de limite d’âge, parce que nous ne voulons pas nous priver d’un homme exceptionnel. »

Qu’en conclure alors ? Car, à l’avenir, les hommes (et les femmes) de plus de 75 ans, fussent-ils exceptionnels, verront la porte du Quai Conti se fermer impitoyablement devant eux... Peut-être la réponse est-elle tout bonnement apportée, dans la suite de l’article, par M. Pierre Nora, pour qui « la crise de l’Académie française reflète celle des élites ; en France, on manque de talents ». Dont acte.

Alain Meyet (Paris)

Navigation

Articles de la rubrique

  • Ils sont toujours vivants !!