HORSTED KEYNES (Royaume-Uni) : St Giles churchyard

visité en juillet 2016
dimanche 24 juillet 2016
par  Philippe Landru

L’église d’Horsted Keynes est fort ancienne : temple païen à l’origine, devenu église sous les Saxons, puis remaniée par les Normands ; elle a conservé des vestiges de toutes ces époques. L’église possède de nombreuses inscriptions funéraires anciennes, à l’intérieur comme à l’extérieur. Ainsi, une chapelle paroissiale consacrée à Marie de Bradehurst avait été construite à côté du choeur. Elle servit au début du XIXe siècle de salle de classe, avant d’être détruite à l’époque victorienne. La démolition de cette chapelle a révélé le contour d’un large arc pointu sur le mur-sud, toujours clairement visible. C’est dans le comblement de cette ancienne porte que l’on a scellé les dalles funéraires de deux frères de la famille Leighton inhumés dans l’église, dont celle de Robert (+1684), qui fut archevêque de Glasgow et recteur de l’université d’Edimbourg.

Le cimetière possède encore des tombes très anciennes (XVIIe siècle). Au fond du cimetière, une végétation dense a repris ses droits, le haut des stèles émergeant à peine.

C’est dans ce cimetière que se trouve la tombe de famille des MACMILLAN, dont le plus fameux demeure Harold (1894-1986). Plusieurs fois ministre, ce conservateur fut le Premier ministre du Royaume-Uni de 1957 à 1963.

De son passage au 10, Downing street on gardera quelques faits saillants : son acharnement à renverser Nasser, suite à la crise de Suez, et plus particulièrement après la création, en février 1958, de la République arabe unie de Syrie et d’Égypte, opposée aux régimes hachémites pro-britanniques de Jordanie et d’Irak ; l’accélération de la décolonisation britannique, avec l’accession à l’indépendance du Ghana et de la Malaisie en 1957, du Nigeria en 1960 et du Kenya en 1963, et enfin l’échec, suite au véto français, de voir accéder le Royaume-Uni dans la CEE. Affaibli par des scandales, notamment l’« affaire Profumo », il démissionna.

L’imposante croix celtique sous laquelle la famille est inhumée est une réplique de la Croix de MacMillan à Kilmory Knap, Argyllshire.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?