FOLKINGTON (Royaume-Uni) : St Peter churchyard

visité en juillet 2016
jeudi 28 juillet 2016
par  Philippe Landru

Au bout d’une route menant à nul part se trouve le minuscule et charmant hameau de Folkington. Au sein des herbes hautes de son nom moins minuscule cimetière, autour de l’église, se trouve la tombe de celle qui révolutionna la cuisine au milieu des années 50.

Elizabeth DAVID (1913-1992) s’insurgea contre la malbouffe anglaise. Elle fit paraître plusieurs livres, en particulier sur les cuisines méditerranéennes et françaises, dans lesquels elle fit connaître à ses compatriotes les aubergines, le basilic, les figues, l’ail, l’huile d’olive et le safran, qui à l’époque étaient rarement disponibles, même à Londres. Ses livres sont toujours réédités et connaissent toujours le succès. Sa stèle, que l’on croirait bien plus ancienne, rappelle sa passion.

Elizabeth appartenait à une famille privilégiée : sur le mur du fond du cimetière se trouvent les plaques tombales des autres membres de sa famille, dont

- son père Rupert SACKVILLE-GWYNNE (1873-1924), politicien conservateur qui fut député.

- sa tante, Violet GORDON-WOODHOUSE (1872-1948), qui fut une claveciniste et une clavicordiste renommée. Elle fut en particulier la première à enregistrer sur disque du clavecin.

- son oncle Roland Vaughan GWYNNE (1882-1971), qui fut maire de Eastbourne entre 1928 et 1931. Il fut en outre l’amant du tueur en série (qui fut acquitté !) John Bodkin Adams.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?