MORSANG-SUR-SEINE (91) : cimetière

Visité en octobre 2017
mardi 7 novembre 2017
par  Philippe Landru

Deux personnalités nous attendent dans le petit cimetière de Morsang-sur-Seine :

- Le Compagnon de la Libération Michel CARAGE (1921-2008) : Étudiant à l’ESSEC, il embarqua pour l’Angleterre peu après l’annonce de l’Armistice. Officier au sein de la 2e division blindée, il participa à la libération de la France mais il fut blessé au début décembre 1944.

- L’académicien français Georges IZARD (1903-1973). Avocat de formation, il fut directeur de cabinet dans plusieurs ministères, avant de se lancer en politique et de se faire élire député SFIO en 1936. Résistant pendant la guerre, il devint en 1944 membre de l’Assemblée consultative provisoire puis de l’assemblée constituante. Il participa encore, en juin 1945 à la création de l’UDSR, dont il fut le secrétaire général adjoint, avant de devenir président du Mouvement démocratique et socialiste pour les États-Unis d’Europe. Bientôt Georges Izard s’éloigna de la politique pour effectuer son retour au barreau, où son nom allait être associé à la défense de grandes affaires : Kravtchenko contre Les Lettres françaises, Claudel contre Maurras, le bey de Tunis et le sultan du Maroc, dont il défendit les intérêts lors des crises de décolonisation, la famille Rothschild et Daniel Wildenstein dans des affaires fiscales, François Mitterrand et l’hebdomadaire L’Express dans des affaires politiques. Il fut aussi l’avocat de l’écrivain Jacques Chardonne.
Intellectuel engagé dans son temps, il fonda, avec Emmanuel Mounier, Louis-Émile Galey et d’autres, la revue Esprit. Il s’éloigna de la politique pour effectuer son retour au barreau, où son nom allait être associé à la défense de grandes affaires : Auteur de plusieurs essais, Georges Izard fut élu à l’Académie française en 1971. Coté famille, il épousa en 1929 Catherine Daniélou (1909-1992), fille du ministre Daniélou et sœur de Jean et Alain Daniélou, qui repose avec lui. Ils furent les parents du producteur de télévision Christophe Izard.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?