JOUANNEAU Jacques (1926-2011)

cimetière de Villejésus (16)
mardi 20 novembre 2012
par  Philippe Landru

Il faisait partie de ces acteurs qui donnaient du relief aux plans secondaires, qui existaient davantage par leur visage, leur gouaille que par leur nom, qui ont donné quelques titres de noblesse aux seconds rôles de cinéma. Cet acteur a joué avec les grands réalisateurs : François Truffaut (Domicile conjugual), Jean Renoir (French Cancan et Le caporal épinglé), René Clair (Les Grandes Manoeuvres), Henri Verneuil (Paris Palace Hôtel), dans l’ombre des Jean Gabin et des Gérard Philipe. Il a tâté du cinéma populaire (Les Bidasses au pensionnat).

Il avait commencé sa carrière au théâtre, dans la pièce Un métier en or, avant de jouer Bougrelas dans Ubu roi d’Alfred Jarry, au théâtre de l’Alhambra à Paris, en 1948. Au début des années 50, il s’imposa sur grand écran, mais sans jamais quitter les planches. Tout au long de sa vie, il se partagea entre théâtre de boulevard et cinéma, cumulant plus de trente pièces et cinquante long-métrages. Il fut un incontournable partenaire de Jacqueline Maillan.

Il fut inhumé dans le village de Charente dans lequel il vivait depuis une quinzaine d’années, dans son moulin de Chollet.


Merci à Patrick de Graide pour les photos.


Commentaires

JOUANNEAU Jacques (1926-2011)
lundi 26 novembre 2012 à 10h53

quel bon coédien, avec ses yeux de cocker il était très drôle. Je l’ai entendu à la TSF il y a 60 ans dans le feuilleton « dans les mailles de l’inspecteur Vitos », le samedi soir sur Radio Luxembourg avec Yves Furet et Frédérique Hébrard avec qui il était très ami. Et puis plus tard dans au théâtre ce soir dans différentes pièces. Je l’aimais beaucoup

Site web : Jacques Jouanneau
Logo de rouberty
lundi 28 mars 2016 à 16h01 - par  rouberty

vous parlez de la serie« dans les mailles de l’inspecteur VITOS » j’ai en ma possession le scénario de tous les épisodes et les photos du tournage. VITOS etait une marque de bas de la ville de troyes et c’es t mon grand père qui a fermé l’usine. Il a garder tous se qui concerne la serie. j’aimerais avoir plus d’info sur la serie. Passage radio et télé merci

Logo de Pierre
vendredi 8 janvier 2016 à 20h58 - par  Pierre

Et Yves Vincent vient également de disparaitre à l’âge de 94 ans.
De ce trio ne reste donc que Frédérique Hébrard, 88ans.

Logo de jcm16
samedi 4 avril 2015 à 21h37 - par  jcm16

Je suis en parfaite harmonie avec le commentaire précédent, Jacques Jouannneau apportait un plus aussi bien dans les films qu’au théâtre, je l’aimais beaucoup, quand à ses débuts à la radio, je me souviens aussi des pièces policières dont « dans les mailles de l’inspecteur Vitos » nous tenaient en haleine avant que la télé et ses pub nous abrutisse ! Merci au commentateur précédent pour ce come back vers le bon vieux temps. Je suis Charentais et j’irai me recueillir sur sa tombe.