SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS (94) : cimetières

Visité en avril 2006
mercredi 30 juillet 2008
par  Philippe Landru

JPEG - 30.4 ko St-Maur-des-Fossés possède quatre cimetières :
- les deux plus anciens, Rabelais 1 et 2, sont séparés par un simple passage souterrain car une route les sépare,
- le cimetière de Condé, qui est à une autre extrémité de la ville.
- le cimetière de la Pie

Ils sont tous présentés dans cet article.

Les alignements de tombes sont impeccables, le personnel extrêmement serviable, mais ces nécropoles ne sont pas fascinantes : peu de monuments intéressants, et une végétation décidément trop rare transformant ces champs de repos banlieusards en été en « parking solarium » austères.


Le cimetière Rabelais 1


Le cimetière fut installé sur un terrain acquis en 1837.


Curiosités


-  Le double buste de Ed. Devaulx sur la tombe des époux Schetz. JPEG - 28.9 ko JPEG - 26.8 ko
-  L’obélisque érodé de louis Barré, ancien maire de Saint-Maur. JPEG - 26.8 ko
-  La tombe du docteur Tourasse est surmonté d’un buste de Julien-Prosper Legastelois. JPEG - 29.9 ko
-  Un étonnant « cercueil dolmen ». JPEG - 36.3 ko
-  Au centre du cimetière, quelques tombeaux présentent des mosaïques ou des vitraux (dont un de Vantillard et un de Champigneulle-fils).
JPEG - 38.1 ko JPEG - 41.8 ko JPEG - 45.6 ko
JPEG - 33.1 ko


Les célébrités : les incontournables…


Aucun


… mais aussi


-  Le baron Etienne Jules COUSIN de MARINVILLE (1780-1861), qui fut archiviste du Sénat impérial et chambellan de Jérome Bonaparte, roi de Westphalie. L’intérieur de sa chapelle reproduit une lettre que ce dernier lui envoya le 1er octobre 1850. JPEG - 31.9 ko
-  Monseigneur Albert DUBOIS (1894-1967), prélat du pape.

-  Le sculpteur Julien-Prosper LEGASTELOIS (1855-1931), qui réalisa un très grand nombre de médailles. Il est bien connu des taphophiles car il fut également l’auteur d’un très grand nombre de médaillons qui ornent les cimetières parisiens et d’Ile-de-France (dont le tombeau Tourasse ici-même). Sa tombe est d’ailleurs ornée d’un bas-relief en bronze qu’il réalisa pour son fils, Louis-Marcel LEGASTELOIS (1883-1914), également statuaire et musicien, qui ne repose peut-être pas dans ce tombeau. Dans cette tombe repose en revanche la fille de Jean-Prosper, Luce LEGASTELOIS-BRANDT (1885-1954), qui fut peintre de fleurs, et son époux Paul-Emile BRANDT (1883-1952), qui sous la signature de « Paul Brandt », fut l’une
des figures emblématiques du bijou Art-déco dans les années 25-35. Il
était également, comme son beau-père, médailleur. Tous deux sont également honorés d’un bas-relief en bronze de C. Charl. JPEG - 33.9 ko JPEG - 32.4 ko
JPEG - 23.7 ko
-  L’architecte Ernest LEGRAND (1831-1893), à qui l’on doit l’édification du marché métallique du Temple à Paris. Avec lui repose l’architecte Maurice LEGRAND (1865-1943). JPEG - 33.6 ko
-  Alice SAUNIER (1893-1952) : alors qu’elle avait vingt-trois ans et qu’elle était fiancée à un soldat, elle fit la connaissance du jeune Raymond Radiguet (natif de Saint-Maur) qui n’en avait que quatorze : une liaison s’ensuivit, et un enfant naquit en décembre 1918 dont on ne peut dire qui est le père. Leur relation cessa au même moment. Même s’il s’en défendit, cette aventure romancée allait devenir la trame du Diable au corps. JPEG - 34.8 ko


Le cimetière Rabelais 2


Cette extension du cimetière Rabelais I fut installée sur un terrain acquis en 1883 appartenant à la princesse Ruspoli. Les tombes intéressantes ne se bousculent pas !


Curiosités


-  L’obélisque ouvragé de Clotilde Bossin. JPEG - 29 ko
-  La tombe de l’enseignant Emile Vassel est ornée d’un médaillon en bronze par Auguste Chatillon. JPEG - 29.2 ko


Les célébrités : les incontournables…


-  Edouard BLED


… mais aussi


-  La comédienne Meg LEMONNIER (Marguerite Clarté : JPEG - 6.2 ko 1905-1988) : elle tourna une trentaine de films, essentiellement dans les années 30, sans vraiment faire carrière. Elle se distingua dans des rôles d’ingénues délicieusement friponnes, et tourna de nombreuses fois avec Henri Garat. Elle était l’épouse du journaliste sportif Maurice Goddet.
-  L’homme de lettres Nicolas ZVORIKINE (1853-1939), dont la tombe indique qu’il fut un « disciple fervent de frédéric Le Play ». JPEG - 37.8 ko


Le cimetière Condé


Ce cimetière se trouve au lieu-dit le petit parc, sur un terrain acquis de la princesse Ruspoli en 1894 : il était destiné à faire face à l’accroissement urbain. Plat et monotone, à la végétation rare, il n’offre que peu d’intérêt au curieux.


Curiosités


-  La principale curiosité du cimetière demeure l’étonnant et incongru gigantesque pin artificiel qui dissimule une antenne de téléphonie mobile ! JPEG - 21.5 ko
-  Quelques trop rares sculptures : JPEG - 40.5 ko JPEG - 27.4 ko JPEG - 40.3 ko

JPEG - 48.1 ko
La jeune Iwona Kuczma, qui se donna la mort, est statufiée sur sa tombe.

Les célébrités : les incontournables…


- Germaine TILLION (1907-2008), décédée à 101 ans. Ethnologue de formation (elle fut l’élève de Marcel Mauss), elle JPEG - 6.2 ko travailla sur l’ethnie berbère des Chaouis. Entrée dans la Résistance en 1940, elle devint chef du réseau du Musée de l’Homme, œuvrant à l’évasion des prisonniers et au renseignement. Dénoncé, elle fut arrêtée et déportée à Ravensbrück d’où elle revint. Elle mena après la guerre des travaux d’historienne, d’ethnologue, mais s’engagea dans de nombreux combats politiques (en particulier sur l’avenir de l’Algérie, mais également plus récemment contre la guerre en Irak). Personnalité morale incontestable, son séminaire d’« ethnologie du Maghreb » à l’École pratique des hautes études est resté légendaire.

Ses cendres reposent toujours dans ce cimetière, même si elle fut symboliquement transférée au Panthéon en mai 2015 [1] : dans le cercueil qui lui fut attribué lors de cette cérémonie, on plaça une urne contenant de la terre de son tombeau.


… mais aussi


- Jean-Louis BEAUMONT (1925-2013) : maire de droite de la ville JPEG - 22.2 ko durant plus de trente ans, député du Val-de-Marne, il se fit connaître pour son hostilité permanente à toute construction de logements sociaux et pour son ultra conservatisme inspiré de ses convictions chrétiennes. JPEG - 43.7 ko

-  Gil DELAMARE (Gilbert-Yves Delamare de la Villenaise de JPEG - 4.9 ko Chenevarin : 1924-1966) : recordman du monde de chute libre en parachute, il devint cascadeur pour le cinéma et spécialiste des effets spéciaux. Il fut en charge de prouesses dans de nombreux films : la série des Fantomas (dans lesquels il engagea un jeune débutant : Remy Julienne), les films avec Belmondo (Les tribulations d’un Chinois en Chine, L’homme de Rio…). Dans Le JPEG - 5.1 ko Corniaud, il est responsable de la scène devenue mythique de la 2CV de Bourvil disloquée… Il se tua lors du tournage d’un film de Christian-Jaque. Il est inhumé avec sa compagne, la comédienne et cascadeuse Colette DUVAL (1930-1988) : celle qui Battit le record du monde féminin de saut en parachute avec un saut de 12 080 mètres en 1957 participa aux tournages de plusieurs films, le dernier en date étant Sauve toi Lola en 1986. JPEG - 33.2 ko

-  La comédienne de théâtre et de cinéma Liliane GAUDET JPEG - 18.1 ko (1930-2003), qui fit également du doublage : elle était la voix française de M dans la série des James Bond.

-  Le peintre Paul GIROL (1911-1988) : ancien élève de Lucien Simon à l’école des Beaux-Arts à Paris, il fut le condisciple de Brayer, Humlot, Rohner, Fontanarosa. Il exposa au Salon des Indépendants à partir de 1947 ; il participa à de nombreuses expositions en France et à l’étranger et reçut de nombreuses distinctions. Son oeuvre est très caractéristique de la peinture figurative de l’Ecole de Paris de l’après-guerre. JPEG - 31.1 ko

-  L’historien Emile MAGNE (1877-1953), spécialiste du XVIIe siècle français. Son buste, absent lors de ma visite, a depuis retrouvé sa place. JPEG - 40.2 ko JPEG - 31.7 ko

- Le poète Bernard MAZO (1939-2012), qui publia une dizaine de JPEG - 6 ko recueils. JPEG - 44.7 ko

-  La pianiste et artiste lyrique Edith VARNEY (1907-1991). Sa stèle fait évidemment penser à un piano. JPEG - 27.8 ko


Le cimetière de la Pie


Y reposent :

- La très oubliée chanteuse Jane CHACUN (Jeanne Balez : 1908- JPEG - 3.6 ko 1980), qui connut pourtant un très grand succès des années 30 aux années 50, à l’époque où elle était la « reine du Musette ». JPEG - 43 ko JPEG - 34 ko

- Fernand SASTRE (1923-1998) : président de la Fédération française JPEG - 5.1 ko de football de 1972 à 1984, il fut ensuite coprésident du CFO, comité d’organisation de la Coupe du monde 1998. Il décéda pendant celle-ci. Il réforma la football français en 1970 en cassant la séparation entre football amateur et football professionnel. JPEG - 45.2 ko JPEG - 35.3 ko


Merci à Jean-Philippe Amoros pour le complément photographique.


[1La famille s’opposa à un transfert.


Commentaires

Logo de Maria FASI
SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS (94) : cimetières
lundi 23 avril 2012 à 14h58 - par  Maria FASI

Bonjour Messieurs,

Je vous adresse ce mail de Budapest. Je cherche a retrouver un texte sur books.google.fr qui présenterait, au moins dans une description, les descendants directs des seigneurs de Nanteuil -le Haudoin (enfants de Raoul de Crépy et Alix de Breteuil). D’apres Carlier, Histoire du duché de Valois, les descendants ci-haut nommés ont été enterrés a Saint-Maur-des-Fossés. Je fais une étude sur l’épitaphe de deux éveques de Senlis, de l’An Mil, décorée de fresques de tradition carolingienne, dont l’un était Raoul, fils de Gauthier II le Blanc, comte d’Amiens-Vexin-Valois. L’épitaphe des deux éveques se trouvent dans la chapelle royale St-Frambourg de Senlis, fondée par la veuve de Huguet Capet. Ces deux épitaphes ne figurent dans un répertoire.
Auriez vous l’amabilité de me communiquer une source que je pourrais consulter a distance, a Budapest. En vous en remerciant par avance, recevez, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées Maria Fasi

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

JPEG - 62.4 ko

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?