RADIGUET Raymond (1903-1923)

Père-Lachaise - 56ème division
mercredi 20 février 2008
par  Philippe Landru

Deux romans seulement, le Diable au corps et le Bal du comte d’Orgel, ont suffit à assurer une postérité littéraire à ce jeune garçon de vingt ans qui mourut de la fièvre tiphoïde. Publié au début des années 20 par Bernard Grasset, auquel Jean Cocteau, dont il était l’amant, apporta le manuscrit du Diable au Corps, le livre fit scandale, apportant du même coup un succès immédiat à son auteur.

Plus tard, le film qui en fut tiré avec Micheline Presle et Gérard Philipe contribua à raviver sa légende. Son second roman, dans le style classique des romans psychologiques du XVIIe siècle, ne fut publié qu’après sa mort.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires

RADIGUET Raymond (1903-1923)
dimanche 6 octobre 2013 à 16h13

Je voudrais simplement ajouter que Raymond Radiguet était un fervent lecteur de Madame de La Fayette. De plus le diable au corps était en effet la transcription de son aventure amoureuse avec Alice Saunier institutrice décédée en 1952.

Logo de Christophe M.
RADIGUET Raymond (1903-1923)
samedi 27 octobre 2012 à 17h48 - par  Christophe M.

A noter la parution en cet automne des oeuvres complètes de Raymond Radiguet et d’un volume de « Lettres retrouvées » (dans lequel on retrouve le texte de faire-part de décès de Radiguet).
Editions OMNIBUS.
Le tout établi par Chloé Radiguet (nièce de Raymond) et Julien Cendres.
Un travail époustouflant et magnifique.

Logo de hugongerard
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mercredi 8 février 2012 à 13h05 - par  hugongerard

Merci beaucoup, pour ce détail précis Lallmant .

Logo de H. Lallmant
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mercredi 8 février 2012 à 11h27 - par  H. Lallmant

@ghislain/hugongerard
L’héroïne, dont Radiguet s’est plus qu’inspiré pour son roman, repose au cimetière Rabelais I à Saint-Maur dans le 94 (Alice Saunier épouse Serrier, 3° Division, 4° ligne Est et 9° tombe Nord).
Voir détails sur le site de Philippe.
H. Lallmant

Logo de hugongerard
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mercredi 8 février 2012 à 10h09 - par  hugongerard

Merci Ghislain , ma remarque était mal formulée aussi .

Logo de hugongerard
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mardi 7 février 2012 à 16h21 - par  hugongerard

Je n ’ ai rien inventé de ce que j ’ ai écris concernant le message précédent à propos du : Diable au

corps , procurez vous les mémoires de Delacroix chez Plon et on en parle comme je vous l ai dit

page 67 , je ne suis pas un plaisantin loin de là , j ’ espère que vous ne faites pas allusion à moi

en parlant de plaisantin . Maintenant si vous ne me croyez pas tant pis , on ne va pas deterrer la

hache de guerre pour çà .

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
mardi 7 février 2012 à 17h49 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

Gérard Hugon a raison, mais sa remarque est mal formulée !

« Le Diable au corps » est aussi le titre d’une oeuvre posthume d’un romancier aventurier méconnu, le chevalier André-Robert ANDREA de NERCIAT (1739-1800), romancier ayant écrit des oeuvres libertines !

Maintenant, j’ignore si Raymond RADIGUET a plagié ce roman, ou s’en est inspiré, en changeant l’époque et en l’adaptant à la guerre de 14-18 !

( Sources : Wikipédia )

Logo de H. Lallmant
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mardi 7 février 2012 à 13h51 - par  H. Lallmant

@Philippe
je crois que nous avons, là, tout simplement affaire à un doux plaisantin dont les élucubrations feront notre joie quotidienne pour encore longtemps.
H. Lallmant

Logo de hugongerard
RADIGUET Raymond (1903-1923)
mardi 7 février 2012 à 13h04 - par  hugongerard

Relisant le journal d ’ Eugène Delacroix , chez Plon , Delacroix affirme page 67 que : Le diable au

corps , adapté au cinéma par Claude Autan-Lara avec Gérard Philip et Micheline Presle et qui

avait fait scandale à sa sortie , n ’ aurait pas été écrit par Raymond Radiguet , mais par un auteur

du nom d ’ André de Nerciat , néanmmoins Delacroix , ne précise pas la date de ce roman , s ’ agît-il

du même roman porté au cinéma par Autant-Lara , car il en existe qu ’ un seul dans ce domaine

portant ce tître .

Logo de hugongerard
mardi 7 février 2012 à 13h39 - par  Philippe Landru

Delacroix (mort en 1863) parlant du roman de Radiguet (né 40 ans plus tard) : vous réalisez ce que vous écrivez ?