THOIRY (78) : cimetière

Visité en juillet 2008
mardi 8 juillet 2008
par  Philippe Landru

Thoiry est plus connu pour son parc animalier que son cimetière ! La petite commune n’en possède pas moins un cimetière, qui se trouve encore autour de son église.

Curiosités

- A l’intérieur du cimetière, mais dans un enclos adossé à l’église et ceint d’une clôture, reposent une partie des châtelains de Thoiry. Parmi eux, Léonce de Vogüé (voir plus loin). Le frère de ce dernier, Robert de Vogüé (1835-1870), trouva la mort lors d’une attaque menée par le Maréchal de MacMahon, dont il était officier d’ordonnance, à la bataille de Reichshoffen : son monument funéraire est orné d’un médaillon en marbre par Henri Chapu. A noter que si plusieurs La Panouse reposent également dans cet enclos, ce n’est pas le cas d’Antoine de la Panouse, créateur du parc de Thoiry, qui repose au cimetière Montparnasse à Paris.

- plusieurs tombes du Commonwealth d’aviateurs britanniques abattues dans la nuit du 19 au 20 Mai 1944.

- Un médaillon sur la tombe du soldat Marius Gy, tombé durant la Première Guerre mondiale.

- Deux petits médaillons en bronze par Robert Mathieu sur les tombes d’Alfred Langevin et de Pierre Nizet.

- Outre le médaillon de Robert de Vogüé, Henri Chapu est également l’auteur d’un petit médaillon en bronze sur la tombe Lecocq.

Les célébrités : les incontournables...

- Jean-Pierre CASSEL

... mais aussi

- Léonce de VOGÜÉ (1805-1877) : soldat issu de l’aristocratie, il participe à la campagne de Catalogne de 1823 et à la conquête de l’Algérie, puis quitte l’armée par fidélité aux Bourbons. Il gère ensuite ses domaines, en particulier Thoiry qu’il a hérité de son épouse, Henriette de Machault d’Arnouville, l’arrière-petite fille du ministre de Louis XV. Il s’efforce d’améliorer les techniques agricoles tout en recherchant le bien-être des paysans. Accueillant favorablement la révolution de 1848, il est élu député du Cher de 1848 à 1851, mais s’oppose au coup d’Etat de Napoléon III. Il fut le père de l’académicien français Melchior de Vogüé, qui repose dans la 15ème division du Père-Lachaise. Sa fille Angélique épousa Raoul de la Panouse, dont les descendants héritèrent du château.

Repose-t-il ici où en l’église de Boulleret (18) où j’ai également retrouvé une plaque à son nom ? Y a-t-il eut transfert ? Quelle indication n’est qu’un cénotaphe ?


Commentaires

Logo de DEBRUGE Jean
THOIRY (78) : cimetière
samedi 12 octobre 2019 à 17h43 - par  DEBRUGE Jean

Je suis passé dernièrement prés du cimetière. Malheureusement les tombes du petit enclos ou reposent une partie des châtelains sont recouvertes de nombreux débris divers (pierres, morceau de gouttières...) provenant de la chute d’une partie du mur de l’église. Il n’y a donc personnes (descendants par exemple, ou à défaut la mairie) pour redonner un aspect respectueux à cet endroit ?

Logo de alain
THOIRY (78) : cimetière
mercredi 22 avril 2009 à 14h13 - par  alain

Une plaque est apposée à l’entrée du cimetière :
http://village-de-marcq.blogspot.com/
a la date du 22.04.2009
SLTS

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?