RAIZEUX (78) : cimetière

visité en avril 2002
dimanche 10 février 2008
par  Philippe Landru

Le petit cimetière de Raizeux, en plein coeur de la forêt de Rambouillet, abrite la dernière demeure, fort simple, du célèbre photographe Robert DOISNEAU (1912-1994).
Ce « braconnier de l’éphémère » est célèbre pour ses clichés d’écoliers et d’individus croisés dans les rues de Paris, tel le couple s’échangeant Le baiser de l’Hôtel de Ville. Mais ces oeuvres emplies de légèreté et d’humanisme font parfois oublier le caractère révolté du photographe, s’évertuant à traduire par images sa haine de la guerre, ses inquiétudes vis-à-vis du capitalisme et de ses méfaits dans la banlieue. Il a immortalisé Braque, Picasso (le célèbre portrait aux petits pains), Giacometti, Léger, Carné...

Voici le compte rendu fait par l’Humanité des obsèques de Doisneau :

"Les obsèques de Robert Doisneau ont eu lieu, hier, dans la petite église de Raizeux, en forêt de Rambouillet.

Cérémonie modeste, malgré la présence de quelque 350 personnes venues de Paris. On remarquait la présence de Cavanna, Daniel Pennac, Sempé, Sabine Azéma, Dominique Blanc, Vincent Pérez... Et ses pairs, bouleversés, Cartier-Bresson et Sebastiao Salgado. Le prêtre a récité les béatitudes et consacré la prière universelle aux artisans de la paix, aux miséricordieux, aux pauvres, à ceux qui pleurent et aux infirmiers de l’hôpital Broussais, où Doisneau fut soigné. Les quatre enfants de Maurice Baquet entonnèrent en russe, selon le voeu de Doisneau, des chants byzantins-slavons des XVIIIe et XIXe siècles, puis les deux filles du photographe, ses quatre petits-enfants et ses amis allèrent déposer une branche fleurie dans sa tombe, où repose déjà, depuis un an, son épouse Pierrette."


Commentaires

Logo de fifou
RAIZEUX (78) : cimetière
dimanche 23 février 2014 à 00h24 - par  fifou

le plus grand représentant du peuple de paris et de sa banlieue , respect mr robert

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?