COURCELLES-LÈS-MONTBÉLIARD (25) : aérodrome

vendredi 21 octobre 2016
par  Philippe Landru

Ce n’est pas au cimetière (ni dans celui d’Arbouans comme le laisse penser Bertrand Beyern) mais en bordure de l’aérodrome de Courcelles-lès-Montbéliard, la même ou il fit ses essais, que repose l’ingénieur Etienne OEHMICHEN (1884-1955).

Il est considéré comme l’un des pionniers du stroboscope, de l’invention de l’hélicoptère - dont il établit le premier record homologué par la FAI en 1924 - et l’un des précurseurs de la biomécanique. Le 4 mai 1924, il effectua effectivement à Arbouans le premier kilomètre en circuit fermé en hélicoptère avec son quadrirotor no 2 à décollage et atterrissage à la verticale, sur un terrain propriété des usines Peugeot. Pionnier de la biomécanique, il se vit confier la chaire d’aérolocomotion mécanique et biologique au Collège de France à partir de 1939, qu’il occupa jusqu’à sa mort.

En bordure de l’aérodrome se trouve une stèle, qui rappelle l’exploit de 1924. L’ingénieur est inhumé juste derrière cette stèle.


Merci à Patrick Béliard pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?