PRÉSENTEVILLERS (25) : cimetière

visité en août 2017
dimanche 10 décembre 2017
par  Philippe Landru

A l’entrée du petit cimetière de Présentevillers, un monument commémore la mémoire des soldats tombés durant la guerre de 1870.

L’enfant du pays, inhumé dans le cimetière, est Jacky BOXBERGER (1949-2001).

C’est en 1968 que le coureur sochalien (il portait les couleurs jaune et bleu de Peugeot) se fit connaître du grand public. Il devint alors dans l’ancien stade de Charléty, à Paris, le recordman du monde juniors du 1 500 mètres (3’40’’8). La même année, il se hissa à la sixième place du 1 500 mètres des jeux Olympiques de Mexico en 1968. On lui promit une carrière brillante, digne de ses aînés Jazy ou Wadoux, mais un accident de la route lors de son service militaire interrompit sa progression. Début d’une série de blessures qui ne lui permirent pas d’accéder aux plus hautes marches des podiums mondiaux. En 1971, il gagna tout de même le titre de champion du monde d’Europe du 1 500 mètres en salle. Il se spécialisa ensuite sur les plus longues distances.

Il mourut au Kenya, piétiné par un éléphant qu’il était en train de filmer.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?