SAINT-AFFRIQUE (12) : cimetière

mercredi 17 février 2021
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Dans le haut du cimetière repose Emile BOREL (1871-1956). mathématicien spécialiste de la théorie des fonctions et des probabilités, il fut professeur à la Faculté des sciences de Paris et devint membre de l’Académie des sciences. Député radical et radical-socialiste, puis indépendant de gauche, puis enfin républicain-socialiste de l’Aveyron de 1924 à 1936,il fut un éphémère ministre de la Marine en 1925. On lui doit la création en 1922 de l’Institut de statistique de l’université de Paris (ISUP), la plus ancienne école de statistique en France. En 1936, avec Jean Perrin et Jean Zay, il participa à la création de l’organisation d’État de la Recherche, devenue ensuite le CNRS. Ses actions pour la Société des Nations et au sein de son Comité fédéral de Coopération européenne firent de lui un des précurseurs de l’idée européenne.

Avec lui repose son épouse, Marguerite Appell, femme de lettres sous l’identité de Camille MARBO (1883-1969), lauréate du Prix Femina en 1913 pour son premier roman la Statue voilée (jury qu’elle présida par la suite), et première femme présidente de la Société des gens de lettres.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?