SALMIECH (12) : cimetières

visité en août 2020
lundi 24 août 2020
par  Philippe Landru

L’ancien cimetière de Salmiech se tient près de l’église. Je n’ai rien trouvé de particulièrement notable lors de ma visite.

La personnalité du village se trouve dans le nouveau cimetière (pour l’instant une dizaine de tombe). Pour y parvenir, prendre la ruelle qui descend à partir de la maison aux volets blancs en face de l’église (je le dis car les gps sont totalement perdus dans un lieu aussi exiguë).

Dans ce nouveau cimetière, repérez une double tombe totalement végétalisée sans aucune inscription : c’est ici que repose Gaby VERLOR (Gabrielle Vervaecke : 1921-2005). Elle fit ses débuts dans la chanson en formant avec Jean Davril le duo fantaisiste « Verlor et Davril » dans les années 1950-55. Jean Davril décédé, elle rencontra le parolier Robert Nyel et se consacra alors à la composition en créant avec lui de petits chefs-d’œuvre de la chanson française.

Ils ont notamment écrit ce qui fut l’un des plus grands succès de Bourvil : C’était bien (Le P’tit Bal perdu). Bourvil leur doit encore un autre grand succès, Ma p’tite chanson (1960) tandis que Juliette Gréco leur est redevable de ce qui demeure sans doute son « tube » le plus populaire : Déshabillez-moi (1967).

Durant sa carrière, Gaby Verlor composa également pour Jean-Roger Caussimon, Nino Ferrer, Les Frères Jacques, Georges Guétary, Boby Lapointe, Mouloudji, ou Line Renaud. Elle fut pendant de nombreuses années la pianiste accompagnatrice du Caveau de la République à Paris.


Commentaires

Logo de RAPPART Francis
SALMIECH (12) : cimetières
jeudi 15 octobre 2020 à 15h29 - par  RAPPART Francis

Bonjour,
Gaby Verlor a commencé sa carrière vers l’âge de six ans en chantant avec son père : ils formaient le duo « Les Gaby Verlor ». Suite à la débâcle de 1940, ils retrouvèrent à Pamiers (Ariège) le comédien-auteur Léopold Simons, avec qui elle collabora quelques années. C’est en revenant dans le Nord avec les revues de Simons qu’elle rencontra Roger Raux, alias Jan Davril.

Je n’ai pas trouvé de chansons de Gaby Verlor interprétée par Line Renaud : la musique de « Gwendoline » a été composée par Gaby Wagenheim, et non par Gaby Verlor (les deux femmes se connaissaient bien). Quant à Caussimon, je n’ai rien trouvé non plus, je suis preneur de toute info fiable.

Cordialement,
Francis Rappart

Site web : Francis RAPPART

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?