94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux

lundi 9 mai 2011
par  Philippe Landru

De plus en plus de gens, dans toute la France, me demandent s’ils peuvent m’envoyer des photographies de tombeaux provenant des lieux où ils habitent. C’est évidemment formidable car je ne peux pas aller partout, mais ils me demandent alors quelles sont les tombes qui me manquent (pour éviter les doublons). A chaque fois, je suis obligé de faire des listes qui nécessitent d’être régulièrement actualisées.

J’ai donc décidé de faire des fiches « états des lieux » dans lesquelles ne figureront que le patrimoine funéraire que je connais ET dans des lieux que je n’ai pas encore visité. Cela sous-entend deux choses :
- les lieux que j’ai visité n’y figureront pas, mais on pourra les trouver dans la liste des cimetières et lieux d’inhumation visités.
- n’y figure évidemment pas le patrimoine funéraire qui m’est inconnu (mais j’ai régulièrement des visiteurs qui me font part de leur découverte).
- J’ai décidé de ne pas mentionner les cimetières des grandes villes, même si je dispose de documentation sur eux (Rennes, Clermont-Ferrand, Besançon, Nantes...), parce que le patrimoine funéraire y est trop important pour donner lieu à des listes exhaustives.

Les données qui suivent sont issues de sources très variables, venant des bibliographies classiques ou de certains sites. Elles sont plus généralement issues de 25 années de recherches sur les cimetières et de visites souvent systématiques des tombes. Depuis 6 ans, elles sont évidemment complétées par les mises-à-jour que j’effectue dans mes nécrologies, mois après mois, mais aussi par les nombreux messages que je reçois des internautes. On ne saurait donc citer toutes ces sources, mais trois d’entre-elles sont particulièrement précieuses :
- les 4 Guides des tombes d’hommes célèbres de Bertrand Beyern, que tout amateur sérieux connait, et qui constituent la Bible de départ des taphophiles. C’est évidemment un travail précieux et d’une rigueur exemplaire.
- Le Dictionnaire des comédiens français disparus d’Yvan Foucart, connu de tous les cinéphiles, qui est également un travail de grande qualité.
Etant en contact régulier avec ces deux auteurs, je peux régulièrement leur poser des questions ou leur apporter des compléments.
- Dans un autre domaine, le site de l’Ordre de la Libération accorde systématiquement une place au lieu d’inhumation des Compagnons.

Cette liste est évidemment appelée à être compléter, en fonction des nouveaux décès, mais aussi de votre participation. N’hésitez pas à me faire part de vos propres connaissances ou trouvailles, je les ajouterai progressivement sur les articles pour que ces « états des lieux » soient les plus exhaustifs possibles.

Dernier point : le patrimoine funéraire ne se limite pas aux personnalités qui y sont inhumées. Un détail particulièrement étonnant (lieu original d’inhumation, type de tombe, anecdote sur le cimetière, monument commémoratif, ruine...) aura toute sa place dans cette fiche.

Dès lors, si vous voulez m’aider à rendre ce site plus complet, que vous avez du temps et que vous êtes disposé à m’envoyer quelques clichés, vous savez désormais quoi chercher. Merci par avance pour l’ensemble de la communauté.

NB : quand rien n’est indiqué sur le lieu d’inhumation, il faut comprendre qu’il s’agit du cimetière.


ARCUEIL

(cimetière visité mais manque : )


- L’acteur Jacques FERRIÈRE


BOISSY-SAINT-LÉGER


  • église
    - Le ministre Germain Louis CHAUVELIN
  • Lieu inconnu
    - Le ministre François-Marie PEYRENC de MORAS

CACHAN

(cimetière visité mais manque)


- Le comédien Louis LYONNET
- Le compositeur Robert CORNMAN
- L’illustrateur Marcel LECOULTRE


CHENNEVIÈRES-SUR-MARNE


- Le coureur cycliste Léon LE CALVEZ
- L’acteur Raymond AIMOS


CHEVILLY-LARUE


  • cimetière
    - Le comédien Georges HUBERT
  • cimetière privé de la mission des pères du St-Esprit
    - Le Compagnon de la Libération Raymond DEFOSSE

FRESNES


- La comédienne Suzanne BROHAN


GENTILLY


  • cimetière parisien (déjà fait / article fait mais manquent)
    - La comédienne Mony DALMÈS
    - La comédienne France DELAHALLE
    - Le Compagnon de la Libération Jules MURACCIOLE
    - Le Compagnon de la Libération Robert MARCHAND

LIMEIL-BREVANNES


- Le journaliste Fortuné HENRY


MANDRE-LES-ROSES


- Le Compagnon de la Libération Louis FOURNIER de la BARRE


NOGENT-SUR-MARNE

(cimetière visité / fiche faite mais manque)


- La comédienne Joëlle BERNARD
- Le Compagnon de la Libération Gérard THEODORE


ORLY


- Le Compagnon de la Libération Georges GOYCHMAN


LE PLESSIS-TRÉVISE


- L’athlète Robert BOBIN


SAINT-MANDÉ


  • cimetière sud (cimetière visité / fiche faite mais manque)
    - Le Compagnon de la Libération André GERBERON
    - Le comédien Jean-Pierre LAMY
    - L’haltérophile Charles RIGOULOT
    - Le comédien Martin TREVIÈRES
    - Le comédien André VERSINI
  • cimetière nord (cimetière visité / fiche faite mais manque)
    - Le comédien Albert AUGIER

SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS


  • cimetière Rabelais2 (cimetière visité / fiche faite mais manque)
    - La comédienne Meg LEMMONIER (Clarté)
  • cimetière Condé (cimetière visité / fiche faite mais manque)
    - Le journaliste Maurice BERNARDET
    - La comédienne Lilianne GAUDET
    - L’ethnologue Germaine TILLION
    - Le comédien Adrien LE GALLO

THIAIS


  • cimetière parisien (déjà visité / fiche faite, mais manquent photos de )
    - Le comédien André BERLEY (division7, ligne3, tombe30)
    - Le comédien Camille BERT (division27, ligne8, tombe8)
    - Le Compagnon de la Libération Jean CASSOU (division21)
    - Le Compagnon de la Libération Georges CATROUX (division20)
    - Le comédien Tony JACQUOT (division12, ligne19, tombe40)
    - La chanteuse Edith MARSA (division43, ligne10)
    - La peintre Hélène HYGRECKOS (division50, ligne17,tombe3)
    - Le Compagnon de la Libération René BOUVRET (division non connue)
    - Le Compagnon de la Libération Georges CANEPA (division non connue)
    - Le Compagnon de la Libération Albert FOSSEY (division non connue)
    - Le comédien Abel JACQUIN (division non connue)
    - Le Compagnon de la Libération Pierre LAMBERT (division non connue)
    - Le Compagnon de la Libération Henri MARAIS (division non connue)
    - L’écrivain Jon MIRANDE (division non connue)
    - Le poète Gerald NEVEU (division non connue)

VILLEJUIF


- Le prêtre Emile Victor BECOURT (tué lors de la Commune) [tombe près de la petite porte, en haut à gauche du quart sud-ouest selon la grande porte]
- La chanteuse Linda WILLIAM’


Commentaires

Logo de cp
94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux
mercredi 14 juin 2017 à 12h12 - par  cp

Le cimetière de la petite ville de Santeny a, un matin de février 1962, été le théâtre d’une scène peu commune. 8 personnes y ont été enterrées d’un coup, entre chiens et loups, en douce, mais avec un représentant de Roger Frey, ministre de l’intérieur. Quelques jours avant, à Alger, une villa, en fait un centre hébergeant une trentaine des fameuses « barbouses » anti-OAS, avait vu y exploser une bombe qui en tua une vingtaine. Le maire Santeny accepta de rendre service à Roger Frey en lui permettant cette inhumation problématique. Avec drapeaux tricolores mais sans le dire au député du coin, Olivier d’Ormesson, pro Algérie française !.
J’ai il y a longtemps lors d’un périple vélocipédique mis une roue dans ce cimetière mais n’ai trouvé nulle trace de ces tombes clandestines. A bout de force, je n’ai pas trop insisté...

Logo de cp
94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux
jeudi 16 mars 2017 à 22h29 - par  cp

Chevilly-Larue compte deux cimetières. Le cimetière communal, quelque peu contraint et blotti en contre-bas de l’autoroute A6. Il est plein comme un œuf. Et il y le cimetière intercommunal. Vaste et aussi interdépartemental car il associe des villes du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine (Cachan, Chevilly-Larue, L’Haÿ-les-Roses, Montrouge et Sceaux).
.
Pole position !

Si l’on s’approche de la division 1, que l’on commence par section 1 et débute par le rang 1, le mort « zéro » est un nommé Jean-Marie Ducrot, (1897-1965). Maire (1954-1965) de L’Haÿ-les-Roses. Et président du syndicat interdépartemental ayant instauré le cimetière. Il meurt en février alors que le cimetière est inauguré le 1er janvier 1966 ! On imagine qu’il aura pris un ticket après le vin d’honneur inaugural ! Preums !
.
Rang 1, tombe 2 : Une dame Méchain décédée en 2010. Son mari inconsolable a installé une plaque gravée d’or exaltant « 64 années et 80 jours » de vie commune. « Le jour venu mes cendres rejoindront les tiennes ». Il est temps. Il est mort en décembre dernier ; Marc Méchain a été maire de L’Haÿ-les-Roses de 1989 à 1995. L’urne doit attendre quelque part…
.
Rang 1, tombe 3 : Gabriel Alexandre CHAUVET (1905-1994), maire (1963-1977) de Chevilly-Larue. Ville du club. Mais gaulliste alors que les deux précédents (de L’Haÿ-les-Roses) sont SFIO puis socialiste. Œcuménisme mortuaire pour l’éternité…
.
Rang 1, tombe 4 : Pierre Tabanou. Maire (1965-1989) de L’Haÿ-les-Roses. Un cumulard. Aussi conseiller général et député socialiste. Sa mort brutale permet à Marc Méchain de lui succéder.
.
Rang 1, tombe 5 : Robert Darmagna. Secrétaire général de mairie auquel une plaque en marbre offerte par le personnel du cimetière rend hommage. Il a dû les embaucher, compréhensible.
Singulier alignement de notabilités, concernées, qui auront voulu (Le plus tard possible…) montrer l’exemple à leurs chers administrés.
.
Dans la même section reposent aussi les parents de Dominique Strauss-Kahn. Ils résidaient, je crois, à Bagneux qui n’appartient pas au club. Sceaux oui, mais pas Bagneux. Mais les 18 hectares sont loin d’être pleins…

Logo de Brigitte Naudé
94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux
jeudi 14 mai 2015 à 15h11 - par  Brigitte Naudé

Je n’ai rien trouvé sur le site concernant Vitry sur Seine, donc je poste ici en espérant que c’est l’endroit adéquat. Venant de répondre à une question à son sujet dans la rubrique Père-Lachaise, je signale donc que le chanteur Erick Bamy repose à l’Ancien Cimetière de Vitry. Connu pour avoir été pendant de nombreuses années choriste et « doublure vocale » de Johnny Hallyday, il venait d’entamer une seconde carrière avec son groupe de soul « Vigon Bamy Jay » lorsqu’il est décédé subitement le 27 novembre 2014.

Logo de cp
94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux
mercredi 18 juillet 2012 à 17h32 - par  cp

Et l’on ne saurait omettre Paul Touvier, qui doit encore être au cimetière de Fresnes...

Dans Libération du 26 juillet 1996 :

« Au cimetière, enfin, Jacques Trémolet de Villers donne le coup de grâce : « La principale fonction de la presse est de baver. » Quand tout le monde quitte l’aire, deux tombes se côtoient désormais. Celle de Paul Touvier, condamné à perpétuité pour avoir ordonné l’exécution de sept juifs en juin 1944. Celle de la famille Pelissou sur laquelle repose une couronne fanée : « Les anciens déportés et internés, à leur camarade » » ...

Logo de cp
samedi 2 avril 2016 à 15h40 - par  cp

Le cimetière de Fresnes est désormais doté d’une borne de consultation à surface tactile qui donne l’adresse des concessions, ainsi que leur date et celles du défunt, ce qui facilite les recherches.

Logo de cp
samedi 24 août 2013 à 15h48 - par  cp

Il doit s’y plaire, Touvier est bien toujours là. Une tombe de marbre surmontée d’une croix au milieu de laquelle est inscrit « Credo ».

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

JPEG - 62.4 ko

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?