ROQUEMAURE (30) : cimetière

mardi 21 février 2017
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

A Roquemaure se trouve la sépulture d’un inconnu dont beaucoup, très pieux ou plus probablement avinés par un réveillon, fredonnent sans le savoir parfois des paroles...

Placide CAPPEAU (1808-1877) était négociant en vins et spiritueux, et son activité le menait régulièrement à Paris. C’est selon ses dires le 3 décembre 1847 qu’il écrivit, lors d’un voyage en diligence qui le conduisait à Paris, entre Mâcon et Dijon, le poème Minuit chrétiens, à la demande de l’abbé Maurice Gilles, curé de Roquemaure. En fait, ce cantique fut rédigé avant 1847 dans des circonstances apparemment plus banales. En outre, bien qu’il ait été l’auteur de ce que le compositeur Adolphe Adam, qui mit ses paroles en musique, appelait la « Marseillaise religieuse », Placide Cappeau était socialiste, républicain et anticlérical !

Il fut également l’auteur du Château de Roquemaure, poème historique en vingt chants de plus de 9 000 vers, ainsi que de poèmes en langue provençale. Il reçut dans ses salons les grands noms du Félibrige, notamment Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Alphonse Daudet. Il fut également en relations avec Alphonse de Lamartine.


Merci à Greg de Camargue pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?