FRANCHEVILLE (69) : cimetière

Visité en juillet 2013
jeudi 12 septembre 2013
par  Philippe Landru

Pas de curiosités particulières dans le cimetière de Francheville, tout au plus quelques personnalités assez oubliées de nos jours.


Curiosités


- Même s’il n’est pas le seul à avoir cette caractéristique, le cimetière de Francheville possède un nombre considérable de tombes indiquant les professions des décédés. Ce qui est remarquable, c’est que cette pratique locale ancienne se poursuit de nos jours sur de nombreux tombeaux récents.


Célébrités : les incontournables...


Aucune


... mais aussi


- L’occultiste Jean BRICAUD (1881-1934), intime de Papus et de Nizier Anthelme Philippe. En 1901, il fut consacré évêque de Lyon dans l’Eglise Gnostique (ou Eglise Gnostique Valentinienne), puis fonda sa propre branche de l’Église Gnostique, qui devint en 1911 l’Église officielle du Martinisme. Avec lui repose son successeur, Constant CHEVILLON (1880-1944), qui fut abattu par la Gestapo.

- Louis Marie Hilaire Bernigaud de Grange, comte de CHARDONNET (1839-1924) : cet ingénieur royaliste s’intéressa à un très grand nombre d’inventions nouvelles, et entra dans l’histoire en 1884 en inventant une soie artificielle à base de cellulose et de collodion douée des mêmes propriétés que la soie naturelle. En 1892, il fonda la Société de la soie Chardonnet et se lança dans la production industrielle totalement nouvelle de tissus de soie artificielle dans son usine de Besançon, concurrençant très avantageusement la soie naturelle importée de Chine et du Japon. Il devint membre de l’Académie des sciences. Il repose dans la chapelle familiale de son épouse, née Ruolz-Montchal. Dans cette même chapelle repose également leur fille, la sculptrice Anne de CHARDONNET (1869-1926), ancienne élève de Mathurin Moreau et de Jules Franceschi, qui exposa des groupes, des statues et des bustes au Salon des artistes français de Paris de 1911 à sa mort. Cette chapelle se trouve dans un enclos privé à l’intérieur du cimetière, dans lequel se côtoient des tombeaux de la famille Ruolz-Montchal de différentes époques.

-  Pierre FINET (1893-1962) : prêtre jésuite, il participa aux deux guerres mondiales. Durant la Seconde, il s’engagea dans les FFL. Aumônier en Libye, en Syrie puis au Liban, il fut à Beyrouth nommé aumônier des Forces aériennes françaises libres. Il fut fait Compagnon de la Libération.


Commentaires

FRANCHEVILLE (69) : cimetière
lundi 16 mars 2015 à 22h12

Pour le protégé de Mgr. Jean Bricaud, l’écrivain et occultiste S.U.Zanne (1838-1923), ami de Papus (Dr. Gérard Encausse), il faut aller au cimetière de Flacé à Mâcon, où, chaque année, Le Dimanche des Rameaux, à 17h une petite commémoration à lieu.

Lien Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Vandekerkhove

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?