SOLESMES (72) : cimetière

Visité en décembre 2012
mardi 12 février 2013
par  Philippe Landru

Solesmes est surtout connue pour ses impressionnantes abbayes et comme un haut lieu du chant grégorien. Bien évidemment, c’est au cimetière que nous nous rendrons : comme nous le verrons, l’histoire de l’abbaye y est bien présente.


Curiosités


- A l’intérieur du cimetière se trouve la chapelle de Saint-Aquilin : construite au XIIe siècle et remaniée au XIXe siècle, elle a perdu son campanile en 1971.

- Un carré militaire est composé d’une centaine de tombes de soldats morts entre 1915 et 1921 à l’hôpital qui s’était établi dans l’abbaye.

- L’ossuaire est surmonté d’un petit édifice avec niche contenant une statuette de la Vierge à l’enfant.

- Le cimetière possède plusieurs croix de belle facture, dont une croix hosannière du XIVe siècle.

- La proximité de l’abbaye de Solesmes explique la présence de nombreux membres de l’aristocratie militaire, le plus souvent la marine, venus passer leurs vieux jours ici, appartenant parfois à un Tiers-ordre.


Célébrités : les incontournables...


Aucun. Le moine Dom Prosper Guéranger (1805-1875), refondateur de l’abbaye de Solesmes et restaurateur de l’ordre bénédictin en France, repose sous une tombe avec gisant à l’intérieur de l’abbaye Saint-Pierre. Son cœur est en revanche enterré à l’église de l’abbaye Sainte-Cécile de Solesmes. Une plaque scellée au pied de l’autel indique l’endroit. C’est Dom Guéranger lui-même qui en avait décidé ainsi.


... mais aussi


- Le maître verrier Albert ÉCHIVARD (1866-1939), qui réalisa de nombreux vitraux.

- Jean LETOURNEAU (1907-1986) : Membre du comité directeur du Mouvement républicain populaire (MRP) dès sa création, il fut député de la Sarthe aux deux Assemblées constituantes, puis fut élu en 1946 député de la Sarthe à l’Assemblée nationale, ou il siéga jusqu’en 1956. Il fut 13 fois ministres durant la IVème République. Après la mort du général Jean de Lattre de Tassigny en janvier 1952, il cumula son portefeuille de ministre chargé des États associés avec le poste de Haut-Commissaire en Indochine.

- Le poète Pierre REVERDY (1889-1960). Considéré comme l’un des précurseurs du surréalisme, il marqua la première moitié du XXe siècle avec une oeuvre importante, qui a notamment influencé des grands noms comme André Breton ou Paul Eluard. Habitué du Bateau-Lavoir, fondateur de la revue Nord-Sud en 1917, l’écrivain fréquenta les milieux artistiques parisiens et se lia d’amitié avec des peintres comme Georges Braque et Pablo Picasso, ces derniers illustrant d’ailleurs certains de ses recueils comme Les Ardoises du toit ou Chants des morts. Retiré dans l’abbaye de Solesmes où il passa les trente dernières années de sa vie, l’oeuvre de Reverdy prit une dimension mystique à partir de 1926. Il fut un grand théoricien de l’image poétique et de l’écriture symbolique.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?