ASNIÈRES (92) : hommage à Clément

30millionsd’amis.fr - 29 mars 2012
vendredi 30 mars 2012
par  Philippe Landru

En mars 2011, Michel Houellebecq, membre du jury du Prix littéraire 30 Millions d’Amis, perdait Clément, son fidèle compagnon. 30millionsdamis.fr rend hommage au petit Welsh corgi, aujourd’hui enterré au cimetière animalier d’Asnières.

Lorsqu’il perd son chien Clément, en mars 2011, l’écrivain Michel Houellebecq choisit de l’inhumer dans l’un des plus anciens cimetières spécifiquement dédiés aux animaux et situé au nord-ouest de Paris, à Asnières (92). Le Welsh corgi y repose désormais aux côtés d’illustres congénères : les animaux de compagnie du compositeur Camille Saint-Saëns ou ceux des écrivains Georges Courteline et Sacha Guitry, y sont également enterrés.

« Confiance totale »

Très attaché à son chien, qui l’accompagnait partout depuis plus d’une décennie, Michel Houellebecq continue ainsi à lui rendre hommage en se rendant régulièrement dans ce lieu propice au recueillement : « Je ne connais pas d’endroit où cet amour des humains pour leurs animaux familiers apparaisse avec plus d’évidence que ce cimetière d’Asnières », a-t-il écrit à Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Acquis avec les premiers droits d’auteur du romancier, Clément a été vu à maintes reprises à ses côtés, devenant presque aussi célèbre que son illustre maître, lauréat du prix Goncourt 2010. « L’amour d’un chien est une chose pure. Il vous fait une confiance totale. Il ne faut pas la trahir », déclarait-il au cours d’un entretien, en 2009.

Poème et épitaphe

Sur la tombe de Clément, l’épitaphe restitue mieux que tout autre discours le lien qui unissait le maître à son chien : « Le 25 mars 2011 au milieu de la nuit / Ton cœur s’est arrêté de battre / Et le monde est devenu plus terne / Dors, mon petit bonhomme / Que de belles escapades / Que d’amour / Merci petit Clément. » L’homme de lettres espagnol Fernando Arrabal lui a également dédié un poème sur son blog, en saluant la mémoire de ce petit être « aussi dévoué que discret ».


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?