ARCENS (07) : cimetière

visité en août 2020
samedi 22 août 2020
par  Philippe Landru

Dans le cimetière repose le Compagnon de la Libération Rémy ROURE (1885-1966). Journaliste au Temps, mobilisé en 1914, il fut fait prisonnier. Il tenta à trois reprises de s’évader et se retrouva enfermé au Fort IX d’Ingoldstadt en compagnie du commandant Catroux, du capitaine de Gaulle et du lieutenant Toukhatchevski, tous récidivistes de l’évasion. Après la Grande Guerre, il reprit sa plume et collabora à l’Eclair tout en devenant rédacteur politique au Temps.

Au lendemain de l’armistice, il entra dans la Résistance et cofonda avec le général Cochet puis fonde, avec François de Menthon, le mouvement « Liberté » dont il fut membre du Comité directeur. Il participa également, comme rédacteur du journal, au mouvement Combat.

En octobre 1943, il fut arrêté sur une dénonciation par la Gestapo. Il tenta de s’évader mais fut grièvement blessé par balle. Presque mourant – il avait l’artère fémorale coupée – il fut miraculeusement soigné par un chirurgien français interné à Fresnes Il fut déporté à Auschwitz puis à Buchenwald. Rescapé, libéré en avril 1945, Rémy Roure rentra en France où il eut la douleur d’apprendre le décès de son épouse à Ravensbrück puis de leur fils unique, André, officier du 1er Bataillon de choc de la 1ère Armée française, tué par l’explosion accidentelle d’une grenade, alors qu’il recherchait sa mère à Ravensbrück.

Après la guerre, Rémy Roure poursuivit son métier de journaliste au Monde où il fut éditorialiste jusqu’en 1952 puis devint chroniqueur au Figaro et au Figaro Littéraire. Egalement écrivain, sous le pseudonyme de Pierre Fervacque, il publia plusieurs ouvrages. Il fut inhumé dans son village natal, à Arcens.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?