SAINT-GEORGES-DE-DIDONNE (17) : cimetière d’Enlias

mercredi 6 mai 2015
par  Philippe Landru

Le cimetière du Bois de la Vilaine, dit d’Enlias, est le nouveau cimetière de la commune et n’ouvrit ses portes qu’en 1960. Il semblerait qu’il était le siège d’un cimetière communautaire protestant à l’époque du Désert.

Bien que récent, il contient quelques tombes de personnalités :

- Le général Jacques ANDRIEUX (1917-2005) qui, aviateur, s’engagea dans les Forces aériennes françaises libres. Membre du groupe de chasse Alsace, il prit en août 1944 la succession de Jacques-Henri Schloesing à la tête du groupe. Après la guerre, il poursuivit une carrière dans l’Armée de l’air. Il fut fait Compagnon de la Libération.

- Le compositeur et pédagogue Georges DANDELOT (1895-1975), qui fut professeur d’harmonie à l’École normale de musique de Paris en 1919, puis au Conservatoire en 1942. Il fut l’auteur de nombreux ouvrages pédagogiques de référence, toujours largement utilisés pour l’enseignement du solfège dans les écoles de musique et conservatoires.

- Louis NÉEL (1904-2000), professeur à l’université de Strasbourg (1937), puis à l’université de Grenoble (1946), il devint directeur de l’Institut polytechnique de Grenoble en 1954 et du Centre d’études nucléaires de Grenoble en 1956. Il reçut en 1970 le prix Nobel de physique pour ses travaux sur les propriétés magnétiques des solides. Ses découvertes fondamentales dans le domaine de la physique du solide ont reçu de nombreuses applications, notamment dans le domaine des mémoires numériques. Il repose discrètement dans le carré H.


Merci à Nicolas Badin pour les photos.
Merci à Ghislain Marry pour avoir localiser la tombe de Louis Neel.


Commentaires

Logo de Mme Edith JACQUET - CHEMISON
SAINT-GEORGES-DE-DIDONNE (17) : cimetière d’Enlias
lundi 4 décembre 2017 à 12h52 - par  Mme Edith JACQUET - CHEMISON

Pour avoir voulu revoir le cimetière du Bois de la Vilaine où reposent mes parents et où je serai
peut-être bientôt, j’ai appris avec intérêt les personnalités indiquées. J’avais déjà vu M.Dandelot ayant appris le solfège aussi avec ses méthodes il y a fort longtemps. Hommage à eux et merci pour ce geste de reconnaissance.

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?