MINERVE (34) : cimetière

mardi 5 novembre 2013
par  Philippe Landru

Connu pour son vignoble, le taphophile se rendra évidemment au cimetière pour y découvrir la tombe d’un écrivain occitan : Leon CORDES (1913-1987).

Après avoir rencontré les animateurs du renouveau littéraire occitan, Max Rouquette et Pierre Azema, directeur de la revue Calendau, il collabora au journal Occitania, et milita au Parti Occitan.

Pendant la guerre, Léon Cordes dirigea deux troupes de théâtre. C’est en 1946 qu’il publia Aquarela, son premier recueil de poèmes, puis en 1949, un premier roman. En 1955, il remporta le prix Théodore Aubanel avec la pièce La Font e Bonas Gracias. Il publia en 1974 un ouvrage de traditions populaires du Minervois, Lo pichôt libre de Menerba.


Merci à Bernadette Bessodes pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?