CALUIRE-ET-CUIRE (69) : chapelle Saint-Boniface

Visité en juillet 2013
mercredi 18 septembre 2013
par  Philippe Landru

Étrange lieu que celui-ci ! Il faut toute la persévérance du taphophile curieux pour aller fureter dans la chapelle Saint-Boniface : dans la montée de Castellane, dans un virage, pas de parking... On jongle avec les voitures pour prendre des photos ! Bref : un endroit qui n’était pas prévu pour la grande circulation.

Cette chapelle est le lieu d’inhumation de celui qui donna son nom à la montée : le maréchal de France Esprit Victor Elisabeth Boniface, comte de CASTELLANE (1788-1862).

Entré dans l’armée au début du règne de Napoléon, il, participa aux campagnes impériales, en particulier en Espagne et en Allemagne : il est fait chevalier d’empire à cette occasion.Pendant la retraite de Russie, il servit dans l’escadron sacré chargé de la protection personnelle de l’Empereur. il fut à nouveau envoyé en Espagne sous la Restauration (1823), et exerça divers commandements militaires par la suite, servit encore en Algérie. Admis à la retraite en 1848 pour n’avoir pas aussitôt reconnu le nouveau régime, il réprima avec énergie le soulèvement de Rouen (1848). Il fut enfin nommé sénateur de Lyon en 1852, puis maréchal de France la même année. Il fut le père du célèbre dandy Boniface de Castellane.

Il avait choisi de son vivant le lieu de sa sépulture. En 1851, alors qu’il venait de créer le camp de Sathonay, il avait fait construire par ses soldats, une petite chapelle dans la commune de Caluire.

Dans le monument un grenadier et un dragon veillent sur une simple dalle sur laquelle est gravé : « Ci gît un soldat ». Son tombeau a été restauré en 2010.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?