TOURS (37) : ancien cimetière Saint-Symphorien

Visité en décembre 2006
dimanche 17 mars 2013
par  Philippe Landru

Jusqu’en 1964, Saint-Symphorien était une commune indépendant des faubourgs de Tours, qui l’annexa à cette date. Le cimetière Saint-Symphorien, dont la partie ancienne et la partie moderne sont séparées par une rue, est donc l’ancien cimetière communal, désormais devenu tourangeau. Il peut être confondu avec le cimetière de la Salle, le grand cimetière de Tours, d’autant plus qu’ils sont très proches l’un de l’autre.

Sans avoir l’esthétisme et la richesse de la Salle, le cimetière Saint-Symphorien contient quelques sépultures intéressantes.


Curiosités


- La tombe d’un jeune soldat tombé en 1915.

- Le médaillon en terre-cuite du journaliste Ernest Bernard (+1914).


Célébrités : les incontournables...


- Germaine LUBIN


... mais aussi


- L’ingénieur René COZETTE (1895-1929), inventeur de carburateurs et de compresseurs réputés. Il fonda en 1919 une fabrique de carburateurs portant son nom, qui équipèrent de nombreuses voitures de sport. Il fut également pilote et tentait d’établir des records avec ses prototypes : c’est ainsi qu’il trouva la mort. Sa tombe est ornée du fameux ange mainte fois reproduit de la cathédrale d’Amiens. Sans connaître les origines de cette famille particulière, ce nom étant très présente en Picardie, j’ai de bonnes raisons de croire qu’elle en vient (ce qui expliquerait l’attachement à ce symbole funéraire particulier).

- Le très oublié peintre Paul GAGNEUX (1857-1892).

- Dans un même tombeau reposent l’architecte Marcel GUÉRIN (1888-1967), son épouse, la peintre Suzanne Marie GUÉRIN (1900-1985), et leur fille, l’artiste lyrique Jacqueline Anna GUÉRIN (1922-2000).

- L’officier de marine Auguste MARCEAU (1806-1851), neveu du général Marceau, qui participa à la campagne de Madagascar de 1829, à l’expédition scientifique qui rapporta l’Obélisque de Louxor à Paris, puis à la campagne du Sénégal. S’étant converti au catholicisme, il rêva de mettre en place une flotte catholique, le tout dans le contexte d’évangélisation de l’Océanie et de la Polynésie.


Merci à Nicolas Badin pour le complément de photos.


Commentaires

Logo de marie-rose debizé morançay
TOURS (37) : ancien cimetière Saint-Symphorien
samedi 25 juin 2016 à 08h20 - par  marie-rose debizé morançay

est-ce dans ce cimetière que j’ai découvert le plus étonnant des monuments aux morts, avec les noms de 11 soldats allemands morts en hiver 70/71 ? Mille mercis à qui peut me répondre et me renseigner marie rose

Site web : marie rose debize
Logo de jarrige
mardi 12 septembre 2017 à 20h14 - par  jarrige

pour les journees du patrimoine.
visite de ce cimetiere , organise par le groupe patrimoine de tours nord.
visite a 10h et a 15h

explication notament sur ce monument...
samedi 16 septembre 2017.

Logo de cindy
TOURS (37) : ancien cimetière Saint-Symphorien
samedi 19 octobre 2013 à 18h03 - par  cindy

Est-ce-que l’immeuble Mme de GRINAN à Tours avait un cimetière ?

Site web : Mme DE GRIGNAN
Logo de JANIN Eric
TOURS (37) : ancien cimetière Saint-Symphorien
dimanche 8 septembre 2013 à 18h11 - par  JANIN Eric

Bonjour,
Je suis à la recherche de la tombe du Général Etienne Fulgence JANIN né en 1780, décédé le 10 août 1847 et enterré dans le cimetière qui jouxtait, je crois, à cette époque l’église Saint-Symphorien.
Une pierre sur laquelle était inscrit, « 1847 10 août E.F. JANIN La fosse à 4 mètre 50 en avant » , se trouvait jusqu’en 1996 à l’extérieur de cette église derrière le choeur.

Je vous remercie pour les informations que vous pourriez me transmettre.

Eric JANIN
06 01 95 41 14

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?