PARDAILHAN (34) : route du hameau de Rieussec

jeudi 27 septembre 2012
par  Philippe Landru

Ce n’est ni au cimetière de Pardailhan, ni dans le parc de son ancien château, mais à proximité de la nationale menant au hameau de Rieussec que se trouve le tombeau du baron Thomas du TREIL de PARDAILHAN (1754-1822).

Aîné d’une famille languedocienne anoblie, il se montra très réceptif à la philosophie des Lumières. Pourtant, il occupait à la fin de l’Ancien Régime la charge de Maître d’hôtel du Roi, à la Cour de Versailles.

Dès les premiers événements de 1789, il s’engagea avec passion dans la vie politique ; fut délégué en mars 1789 par les représentants rassemblés des trois ordres de Saint-Pons, pour soutenir le projet d’une constitution. En septembre 1791, il fut élu député du département de Paris : il se fit connaître par des propositions de loi concernant l’organisation des armées, (particulièrement une proposition portant condamnation à mort des officiers émigrés). Il est connu également pour avoir proposé à l’Assemblée législative la création d’une décoration militaire, considérée comme un précédent de la Légion d’honneur. Emprisonné comme modéré durant la Terreur, il échappa de peu à la guillotine. Sous le Directoire, il fonda une compagnie chargée de l’approvisionnement des armées de la République.
En 1800, ruiné, il se rallia au régime de Bonaparte. Poursuivi par ses créanciers, il s’exila en 1806 à Milan en Italie, d’où il apprit son expropriation du domaine de Pardailhan, par son propre frère Alexandre. Revenu en France, il s’installa définitivement au château de Pardailhan, racheté par son épouse Charlotte.
À la Restauration en 1815 il fut nommé maire de la commune.

Le tombeau, qui fut récemment restauré, ne porte plus l’épitaphe « Charlotte à son époux ».


Merci à Bernadette Bessodes pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?