ROME : église Saint-Vincent-Saint-Anastase

dimanche 10 février 2008
par  Philippe Landru

Près de la très touristique fontaine Trévi se trouve cette petite église bâtie entre 1646 et 1650 sur commande de Jules Mazarin à l’emplacement d’une église plus ancienne. Rénovée au XIXe siècle, elle fut attribuée en 2002 au culte orthodoxe bulgare.

De part et d’autre de l’autel, deux plaques rappellent que Saint-Vincent-Saint-Anastase est le lieu où furent déposés le coeur et les viscères de 23 papes : c’est Sixte Quint, à la fin du XVIe siècle, qui inaugura ce qui devint une coutume pour les papes qui résidèrent dans le palais du Quirinal. Le dernier à l’avoir pratiqué fut Léon XIII.

Les restes des papes sont gardés dans des urnes en marbre qui ne sont pas visibles dans l’église. Elles se trouvent dans une pièce annexe qui n’est pas ouverte au public.


Voir aussi les articles sur les tombeaux des papes


Commentaires

Logo de hugongerard
ROME : église Saint-Vincent-Saint-Anastase
mardi 25 octobre 2011 à 10h59 - par  hugongerard

Le peintre Nicolas Poussin ne reposerait-il pas en cette église de Saint-Vincent-Saint-Anastase ?.

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
mercredi 26 octobre 2011 à 14h30 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

@Gérard Hugon : Le célèbre artiste peintre français Nicolas POUSSIN, décédé à Rome le 19 novembre 1665 - il y a presque 350 ans ! - repose dans la basilique San Lorenzo y Lucina., en plein coeur de la capitale italienne .

(Sources : Wikipédia )

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?