JOFFRE Joseph (1852-1931)

mausolée à Louveciennes
samedi 9 février 2008
par  Philippe Landru

Comme tous les officiers de son époque, il sert tout d’abord dans les armées coloniales (Extrême-Orient, Afrique...). Général de division, il est chef d’Etat-major en 1911 et réorganise l’armée en la modernisant.

Après les déboires du début de la guerre et l’invasion de la France par l’Allemagne, il parvint, avec l’aide de Gallieni, a organiser le repli de l’armée française. En septembre 1914, il est le grand vainqueur de la bataille de la Marne : en repoussant les armées allemandes et en sauvant Paris du siège, il bénéficia auprès de l’opinion d’une popularité sans égale (son nom est donné en prénom à de nombreux enfants en 1914 !).

Remplacé par Nivelle en 1916, le gouvernement de la république recréa pour lui le titre de maréchal de France. Il entra à l’Académie Française après la guerre.

Il eut droit à des obsèques nationales. Il reposa deux ans aux Invalides avant d’être transféré dans un temple à rothonde qui se trouve dans le jardin de sa propriété. On ne peut pas y pénétrer mais un espace est aménagé dans la grille permettant de voir son tombeau.


Commentaires