LANJUINAIS Jean-Denis (1753-1827)

Père-Lachaise - 30ème division
dimanche 17 février 2008
par  Philippe Landru

Elu de Bretagne, il fut député aux Etats-Généraux et fonda rapidement le club des Bretons, destiné à devenir celui des Jacobins. Il s’illustra brillamment à la tribune et fut l’un des rédacteurs de la constitution civile du clergé et proposa la sécularisation de l’Etat-civil.

Membre de la Convention, il siégea aux cotés des Girondins et s’attaqua à la Montagne. Il fit preuve d’un tel courage politique que sa survie fut un miracle ! Décrété d’arrestation avec les Girondins, il parvint à s’enfuir et se réfugia à Rennes. Il ne revint à la Convention qu’en mars 1795 : il en était président lors des émeutes de prairial. Rédacteur de la constitution de l’an III, il s’opposa au Consulat à vie puis à l’Empire, pronant les thèses libérales : il n’en fut pas moins nommé comte durant cette période.

Rallié à Louis XVIII, membre de la Chambre des Pairs, il y resta après avoir pourtant suivit Napoléon durant les Cent jours.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires