BANVOU (61) : cimetière

Visité en août 2019
samedi 15 février 2020
par  Philippe Landru

Banvou, belle fin de journée d’été alors que le soleil est en train de se coucher. Juste une petit halte pour chercher dans ce petit cimetière la tombe d’un ministre.

Six tombes similaires forment comme une enclave familiale dans le cimetière. On y trouve en particulier les tombes de :

- Emile de MARCÈRE (Emile Deshayes de Marcère : 1828-1918) : représentant en 1871, député de centre-gauche du Nord de 1871 à 1884 et membre du Sénat de 1884 à sa mort, il est surtout connu pour avoir été le dernier sénateur inamovible de la IIIe République. Son action parlementaire, marquée par une vive défense des idées républicaines contre les idées monarchistes, a contribué à affermir les institutions et à décentraliser le pouvoir, en donnant notamment plus de libertés aux conseils généraux et municipaux. Il participa également à la rédaction des Lois constitutionnelles de 1875. Son parcours fut difficile : jugé trop républicain par les monarchistes, il fut un adversaire de Gambetta qui le trouvait trop conservateur pour un Républicain. Il fut ministre de l’Intérieur quasiment sans discontinué entre 1876 et 1879.
- Edouard de MARCÈRE (1858-1943), son fils, haut fonctionnaire, qui fut préfet de l’Yonne (1895) et de l’Aube (1898).


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?