CHAMPOSOULT (61) : cimetière

mercredi 24 mars 2010
par  Philippe Landru

Le cimetière de cette petite commune rurale possède deux tombeaux monumentaux :

- Le premier est le tombeau de famille des Harel-Paynel : Marie HAREL (1781-1855) était la fille de Marie Harel (1761-1818), considérée comme l’inventrice du camembert. L’histoire est jolie, même si elle contient son lot d’invraissemblances : ainsi, le camembert existait bien avant Marie Harel comme le prouvent plusieurs témoignages dès le XVIIe siècle. Néanmoins, le camembert était auparavant un fromage « blanc » sans croûte : un religieux réfractaire, fuyant la constitution civile du clergé lui donna, en passant dans la région en 1790, une recette de fromage qui permettait la formation d’une croûte. Marie Harel a donc pu créer un nouveau mode de fabrication permettant de commercialiser ses fromages. Elle vendit ses camemberts sur les marchés de Vimoutiers et d’Argentan, et reçut de très nombreuses récompenses pour la qualité de ses fromages.

Cette première Marie Harel n’est pas inhumé ici (bien que des légendes tenaces l’affirment) : elle le fut à Vimoutiers où son tombeau n’existe plus. Sa fille, qui épousa Thomas Paynel, repose bien en revanche dans le tombeau de Champosoult : leur talent -et celui de leurs descendants- fut de faire progresser, de façon considérable, la fabrication des camemberts et, par une campagne publicitaire remarquable, de faire connaître le produit en dehors de la région pour en faire une véritable industrie (son fils Victor rencontra l’empereur Napoléon III qui en fit commander pour les Tuileries). A l’origine, Marie Harel fut inhumée sous une stèle blanche modeste : ce sont ses descendants qui la remplacèrent par le massif tombeau de granit que l’on voit aujourd’hui.

- Le second tombeau (Périer-Ridel) fut élevé à la mémoire d’une jeune fille morte à 16 ans en 1888. Cette chapelle est est encadrée de deux belles pleureuses, inhabituelles dans ce type de petit cimetière rural.


Merci à Nicolas Badin pour les photos


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?