NEUVIC (19) : cimetière

Visité en juillet 2014
samedi 9 août 2014
par  Philippe Landru

Le cimetière de Neuvic possède encore une bonne partie de ses tombeaux anciens.

La star du lieu demeure le président Queuille.

Ce qui domine très largement, c’est la quantité de tombes de résistants, en particulier ceux appartenant à l’Armée secrète de Haute-Corrèze. A ce titre, on signalera :

- Plusieurs monuments aux morts et ossuaires dédiés aux victimes.

- La tombe du Compagnon de la Libération Georges MONÉGER (1920- 1944), qui mena une intense activité de résistance à la tête des réseaux de Corrèze malgré son jeune âge, et qui fut fusillé peu de temps avant la Libération. Il repose auprès de son père, Léon, qui fut également un chef de la Résistance, et de Marcel Barbanceys (1921-2001), qui fonda le musée de la Résistance Henri Queuille.

- Dans le caveau de famille des comtes d’Ussel, orné d’un médaillon, repose le résistant Guillaume d’Ussel (1906-1945), mort en déportation.

On notera encore la présence de François DELLESTABLE (1851-1922) qui fut Député (1885 à 1894) puis sénateur (1894 à 1921) de la Corrèze. Il siégea sur les bancs de la gauche républicaine.


Commentaires

Logo de EDEN
NEUVIC (19) : cimetière tombe d’Henri Pellachal
dimanche 1er octobre 2017 à 17h21 - par  EDEN

Une autre tombe est à citer, c’est celle de monsieur Henri Pellachal : résistant , maquisard de l’armée secrète et co président du musée de la résistance dans les années qui ont précédées son décès (2001).

Rendons-lui cet honneur.

Site web : Christine EDEN

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?