UZERCHE (19) : cimetière Sainte-Eulalie

visité en juillet 2021
mercredi 20 octobre 2021
par  Philippe Landru

Le cimetière d’Uzerche se présentent sous formes de terrasses s’étageant en pente. Le sommet offre une vue sur la commune.

A l’entrée, une tombe attire l’œil : il s’agit de celle du jeune résistant Edouard Chauvignat (1922-1944), qui avait rejoint les FTPF de Corrèze. Lieutenant Michel dans le groupe Jean Robert, il participa à l’attaque de Tulle des 7-8 juin 1944. L’arrivée de la 2e SS Panzerdivision Das Reich obligea les FTP à se replier. Dans une camionnette Citroën, avec deux camarades, Édouard Chauvignat essaya de regagner son cantonnement : les trois hommes furent capturés par un détachement de Waffen-SS. Ils furent conduits à Uzerche où ils se retrouvèrent en présence du commandant de la Das Reich, le général Lammerding, qui avait passé la nuit dans la cité corrézienne et s’apprêtait à partir pour Tulle où, le même jour, avaient lieu les pendaisons. Édouard Chauvignat fut pendu à un pylône électrique. Ses deux camarades furent déportés sans retour à Dachau. Le lendemain, la division Das Reich massacrait la population d’Oradour-sur-Glane !

Dans la partie basse du cimetière, encore peu lotie, se remarque également la tombe du peintre et écrivain Henri CUECO (1929-2017). À partir du foisonnement artistique qui vit naître la figuration narrative, il développa une peinture dont la figuration participe à un engagement politique attaché à la nature, aux relations entre hommes et femmes, et au rapport au langage, écrit, parlé ou peint et dessiné. Il fut également écrivain, en particulier du Dialogue avec mon jardinier qui fut adapté au cinéma par Jean Becker. Pendant de nombreuses années, il participe à l’émission littéraire Des Papous dans la tête sur France Culture.

Le cimetière possède également une petite enclave où reposent des morts de la Première Guerre mondiale de toutes confessions.

On notera encore le caractère insolite du columbarium local.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?