ARGENTON-SUR-CREUSE (36) : cimetière

mardi 5 novembre 2013
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive. Ebauche d’article réalisé.

Parmi les tombes du cimetière, et sans doute avec quelques autres personnalités, reposent :

- Le poète et chansonnier berrichon Joseph BARBOTIN (1847-1918), qui composa des poèmes dans une versification classique et soignée, en français et quelquefois en patois berrichon. Sans être lui-même folkloriste, il sauva des textes en voie d’oubli et en améliore l’écriture. Beaucoup de ses poèmes furent mis en musique, par lui ou par des musiciens.

- La poétesse Gisèle BARBOTIN (1900-1958), qui se plaça dans la lignée d’Anna de Noailles et de Renée Vivien. Son lyrisme romantique se déploya dans une œuvre courte constituée de deux recueils : Toute vie a son charme (1933) puis La douleur dans l’Amour (1935).

- Le médecin et philosophe Jean-André ROCHOUX (1787-1852), qui collabora à des publications médicales et fut élu membre de l’Académie de médecine. Bon connaisseur des maladies tropicales pour avoir passé cinq années en Guadeloupe, il fut choisi en 1822 par le gouvernement français pour étudier en Espagne l’épidémie de fièvre jaune. Il poursuivit en même temps des travaux de philosophie.


Merci à Monique Moreau pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?