La tombe d’Elvis Presley mise en vente

dépêche du 30 mai 2012
jeudi 31 mai 2012
par Philippe Landru

Cela fait 35 ans qu’Elvis Presley est mort, et voilà que la tombe du King est mise en vente le 23 juin, lors des « Music Icons Auction » à Beverly Hills, avec 600 autres objets lui ayant appartenu, indique le Guardian.

Il s’agit plus précisément de la crypte qui est située au cimetière Forrest Hill à Memphis, Tennessee. Elvis Presley y avait été enterré le 18 août 1977 avec sa mère Gladys, avant que son corps ne soit déplacé deux mois plus tard dans le jardin de sa maison de Graceland, à la suite d’une tentative de vol de sa dépouille. La crypte est restée vide depuis.

Celui qui remportera l’enchère recevra le droit de s’y faire enterrer et d’utiliser la chapelle pour les commémorations. La vente sera ouverte à 100.000 dollars. « Si vous êtes un fan ultime d’Elvis Presley, c’est une opportunité […] Une seule personne pourra dire qu’il sera enterré là où Elvis l’avait été », explique Darren Julien, le président de la maison des enchères au New York Times.

D’autres objets appartenant au King seront également en vente : des coupes de champagnes utilisées lors de son mariage avec Priscilla en 1967, estimés entre 400 et 600 euros, une fiole contenant ses cheveux qui devrait atteindre 4.000 euros ou bien une radiographie de sa main pour la modique somme de 6.000 euros.


Commentaires

Logo de cécile
vendredi 28 juin 2013 à 20h00, par  cécile

comment penser que le peuple ordinaire a l’argent pour acheter ces choses là.

moi, je me contenterais d’avoir seulement un de ces magnifiques jumpsuits qu’il a vraiment porté. Je suis la plus grande fan d’elvis et je me permets de regarder ses vidéos 3 à 4 heures par jour. Je suis folle de lui et j’ai 70 ans.

Je me dis qu’il a exploité le talent que Dieu lui a donné, le mettant au profit du monde entier et maintenant il a eu une mort vite et sans trainer par la maladie et alors, il est au paradis avec ses parents. Il est récompensé dans la mesure qu’il a donné.

Merci de me lire,

Brèves

Des chemins de croix dans les cimetières...

vendredi 14 février

L’association bailleuloise Kerk Hof cherche à faire reconnaître le caractère exceptionnel, voire unique, de son chemin de croix composé originellement, au milieu du XIXe siècle, de 14 chapelles-stations identiques. Dans ce but, elle aimerait savoir si l’un des nombreux amateurs de tombes du site connaît d’autres témoignages similaires dans les cimetières. Merci d’avance pour votre aide.