La tombe de l’ancien dirigeant hongrois Janos Kadar profanée

article du Point du 02 mai 2007
lundi 4 février 2008
par  Philippe Landru

La tombe du dernier dirigeant communiste de Hongrie, Janos Kadar, a été ouverte mercredi et ses restes ainsi que l’urne contenant les cendres de sa femme ont, selon toute vraisemblance, été volés, rapporte la police de Budapest.

La pierre tombale en marbre recouvrant la tombe de Kadar a été déplacée et son cercueil éventré.

L’inscription « Un assassin et un traître n’a pas le droit de reposer sur une terre sacrée » a été découverte sur le monument voisin à la gloire des travailleurs communistes.

« Les ossements semblent avoir disparu et il semble également que l’urne de sa femme ne soit plus là », a déclaré un porte-parole de la police Endre Kormos.

« Il s’agit d’un trou relativement petit, donc il est possible qu’ils aient seulement été déplacés et que nous ne puissions pas les voir, mais, pour l’heure, il est plus probable qu’ils aient été volés », a dit Kormos.

Kadar a dirigé la Hongrie de 1956, année de la répression par les chars soviétiques d’un mouvement anti-communiste, jusqu’en 1988, lorsqu’il a pris sa retraite. Il est mort un an plus tard, en juillet 1989, moins d’un an avant les premières élections libres de l’ère post-soviétique.

Kadar reste une figure controversée en Hongrie où une grande partie de la population continue de le considérer comme l’un des plus grands dirigeants du pays.

Selon une enquête d’opinion réalisée par l’institut de sondage Marketing Centrum fin 2006, 65% des Hongrois estiment que Kadar a joué un rôle positif dans l’histoire de leur pays

Ses partisans font valoir qu’il a permis aux Hongrois de bénéficier de relativement bonnes conditions de vie, en comparaison avec les autres pays satellites de l’Union soviétique.

Ses détracteurs le décrivent comme un homme brutal dont les 32 années de règne à la tête de la Hongrie ont été marquées par l’oppression des opposants au régime communiste, qui ont été emprisonnés, torturés ou tués.


Commentaires

Logo de Ludmila
Ludmila
mardi 21 octobre 2014 à 12h39 - par  Ludmila

J’ai le sentiment que je ne lis pas cela pour la toute première fois.
Publiez-vous aussi ailleurs ?
Quoi qu’il en soit, je trouve que votre démonstration est très bien documentée.

planning mural annuel agenda a personnaliser logiciel pour faire photos de calendrier

photos de calendrier calendrier photos gratuit réaliser un calendrier 2013 calendrier photo 2014 logiciel gratuit pour calendrier photo calendrier avec photos personnelles calendrier photos comparatif calendrier photo créer calendrier calendrier monopage personnalisé calendrier 2013 à personnaliser gratuit personnaliser photos agenda a personnaliser

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?