GRASSE (06) : cimetière Sainte-Brigitte

dimanche 20 septembre 2015
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive.

Plusieurs personnalités reposent au cimetière Sainte-Brigitte de Grasse, sur les hauteurs de la ville aux parfums. Cimetière méditerranéen par excellence, les palmiers assurent une touche de verdure sur le canevas dense de tombes d’une blancheur minérale.


Célébrités : les incontournables...


- Charles PASQUA

Malgré des rumeurs insistantes, il ne semble pas que ce soit dans ce cimetière que repose l’actrice de films pornographiques Lolo FERRARI (Eve Vallois : 1963-2000), qui multiplia les opérations de chirurgie esthétique et mourut dans des conditions étranges. Ses obsèques eurent lieu à Grasse, et il est probable qu’elle y repose, mais les informations sur son lieu d’inhumation sont confuses et contradictoires.


... mais aussi


- le haut-fonctionnaire Yves BERTRAND (1944-2013), qui fut directeur des Renseignements généraux de 1992 à 2004. Il fut mêlé à plusieurs affaires judiciaires (HLM de Paris, Clearstream 2...) et soupçonné d’avoir constitué un « cabinet noir » au profit de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin. Il repose dans le nouveau cimetière.

- La comédienne Suzy CARRIER (Suzanne Knabel : 1922-1999), qui connut le succès au cinéma dans les années 40-50, mais qui dut abandonner le cinéma suite à un accident de voiture. Elle avait épousé un prince Borgia. Elle repose dans une tombe tout à fait modeste du cimetière.

- Le peintre Charles NÈGRE (1820-1880), ancien élève de Delaroche et d’Ingres, qui s’enthousiasma à la suite de Daguerre pour la photographie et bifurqua dans cette voie. Il mit au point son propre procédé de gravure héliographique avec passage dans un bain d’or. Il fut le premier photographe à avoir parcouru les Alpes-Maritimes juste après la création du département. Il exécuta également une première série de clichés du Midi de la France en 1852, puis reçoit une série de commandes de l’État français pour la cathédrale de Chartres (1854), pour des reproductions d’œuvres d’art du Louvre (1858), et les nouveaux bâtiments intérieurs de l’asile impérial de Vincennes.

- Robert NYEL (Robert Niel : 1930-2016) : parolier français, il s’inscrivit, associé à la compositrice Gaby Verlor, dans la mémoire collective francophone avec plusieurs chansons : C’était bien (Le P’tit Bal perdu) ou Ma p’tite chanson, interprétées par Bourvil en 1961, et Déshabillez-moi, un titre incontournable du répertoire de Juliette Gréco (1967).


Merci à Patrick de Graide pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?