BONNE ANNÉE 2014

mercredi 1er janvier 2014
par  Philippe Landru

Sacrifions volontiers à la tradition des vœux et à l’occasion de dresser un petit bilan de l’année écoulée. L’année 2013 aura été fructueuse pour le site, comme l’attestent les chiffres qui suivent. Son audience ne cesse d’augmenter, avec évidemment des pointes autour de la Toussaint (encore que cette année, le record ait eu lieu en décembre). En outre, le site finit l’année en beauté dans la mesure où avec 198 039 visites, le mois de décembre 2013 est le mois durant lequel il aura eu le plus de visites depuis sa création en 2005. « Cimetières de France et d’ailleurs » entamera au mois de mars prochain sa neuvième année.

Le public, en particulier, s’est énormément diversifié, ce qui ne va pas sans parfois poser quelques problèmes de compréhensions entre les uns et les autres. Il existe globalement trois publics différents :
- le premier, constitué de nombreux fidèles, est avide de nouveaux articles, de nouvelles pépites. Chercheurs, universitaires, taphophiles avertis... Le très actif forum démontre la vitalité et la fertilité des échanges, laissant sans doute les simples « visiteurs » perplexes devant les starlettes des années 1890 ou des sous-secrétaire d’Etat au commerce qualifiés de « trouvailles de premier ordre » ! ;-)
- le second est un public plus volatile, bien que très présent : certains ne viennent qu’une fois ou deux, pour une personnalité particulière. Il n’y a pas de leur part de passion pour les cimetières, mais davantage une curiosité ponctuelle. L’audience de ce public suit invariablement les courbes de l’audience télévisuelle : un téléfilm, une émission hommage, sur untel ou unetelle, et aussitôt la fiche de la personne concernée est massivement lue. Ce sont souvent les mêmes qui reviennent : Coluche, Le Luron, De Funès, Ventura...
- le troisième public se moque des célébrités : ce qui l’intéresse, c’est l’aspect esthétique, la promenade... La plupart d’entre-eux arrive sur mon site via Facebook (ou se contente de la page FB).

Un outil me permet parfaitement de visualiser ces public distincts : 696 abonnés à la newsletter, 704 à la page Facebook ! On pourrait croire à une relative homogénéité de l’audience. Il n’en est rien : beaucoup des fidèles, inscrits sur la newsletter, ne le sont pas sur la page FB (il est vrai que pas mal parmi eux n’ont pas FB !). A l’inverse, pas mal d’inscrits sur FB ne viennent que rarement sur le site. Certains, j’en suis certain, ne le connaissent même pas !

Je le rappelle encore une fois : dès son origine, le but de ce site était d’épouser l’ensemble des publics. Depuis le début, j’ai insisté sur l’idée que je ne le concevais pas comme un espace élitiste mais ouvert à tous, ne privilégiant ni les « vedettes » surexposées de notre époque, ni les catalogues de gloires posthumes qui ne disent plus rien à personne, mais que la porte d’entrée était la curiosité, et le sérieux. Je tiens absolument à la rigueur sur le fond : ne pas « colporter » des légendes, faire le point sur chaque cimetière, et y être de plus en plus aidé par les internautes.

C’est la raison qui explique l’attention que je porte à la page Facebook. Il existe d’autres pages sur les cimetières : elles proposent le plus souvent les mêmes dépêches retranscrites, les mêmes photos, inlassablement, glanées sur le net, sans source, sans localisation. Certaines font de la promotion perpétuelle pour telle ou telle activité rémunérée en rapport avec les cimetières. Je refuse que la page FB associée à mon site leur ressemble. J’ai la chance d’avoir désormais un public « de qualité » qui poste régulièrement des documents inédits aptes à intéresser le plus grand nombre. J’y poste parfois des liens directs avec mon site (qui concernent finalement davantage ceux qui y vont peu), ou des éclaircissements sur certains docs en fonction d’articles rédigés. Régulièrement, je propose (ou d’autres : et je vous y incite) des petites énigmes concernant des photos prises dans mes périples. Certains internautes m’écrivent qu’ils ne se sentent pas assez cultivés pour y répondre : c’est une erreur. Le but est toujours, en posant des questions qui rapprochent progressivement de la réponse, d’entraîner la communication entre taphophiles, chevronnés ou débutants.

Maintenir cette qualité sur cette page à un prix : vous ne vous intéressez pas aux célébrités mais vous avez pris une dizaine de photos de votre petit cimetière rural : bienvenue. Vous avez la tombe inédite d’une vedette exposée (ou au contraire d’une personnalité confidentielle) : bienvenue encore. En revanche, je l’ai fait par le passé et le referais encore si besoin, merci de ne pas poster une énième photo de la tombe de Claude François, vos 355 clichés du Père Lachaise, ou une énième tombe piquée sur Findagrave, elle même piquée ailleurs... (Il faut tout de même savoir que certains m’envoient, en tant que photo inédite et authentique, des photos prises... sur mon site !) Dans ces cas, je n’hésite pas à supprimer immédiatement. C’est juste une question de synergie de groupe, de respect de mon travail, de celui des fidèles du site qui se décarcassent.

Je pense, en cette période de vœux, à ces derniers et les remercient bien sincèrement : je ne m’aventurerais pas à citer des noms, car ils sont désormais plus d’une centaine, plus ou moins actifs, et je ne pourrais pas ne pas en oublier. Bonne année à tous : les fidèles, les volages, les esthètes, les coupeurs de cheveux en 4, les nostalgiques, les spécialistes, les rêveurs, les gothiques ... réunis autour de ce surprenant espace qu’est le cimetière.


Statistiques et popularité du site


2009 2010 2011 20122013
nombre d’articles 2318 2711 3209 3609 4040
nombre de photos 12690 15615 18972 22735 26718
newsletter 156 298 389 637 696
entrées moyennes quotidienne 1250 1700 2000 3806 6378
pic de fréquence 3966 le 01/11 4940 le 01/11 8220 le 05/11 8094 le 02/12
nombre d’entrées 1 000 000 1 500 000  ??? 2 392 851 4 027 280
Facebook XXX 220 375 477 704

Comme les autres années, j’y ajoute le palmarès des articles les plus visités :

- 1) 2012
- 2) 2013
- 3) 2010
- 4) 2011
- 5) MARSEILLE (13) : cimetière Saint-Pierre
- 6) PANTIN (93) : cimetière parisien
- 7) Ils sont toujours vivants !!
- 8) cimetière de MONTMARTRE
- 9) MESRINE Jacques (1936-1979) [toujours lui !]
- 10) FORCALQUIER (04) : cimetière paysager
- 11) cimetière du MONTPARNASSE
- 12) cimetière de PICPUS
- 13) Le PÈRE-LACHAISE : liste des personnalités inhumées
2008
- 14) Victor Hugo et sa famille
- 15) BAGNEUX (92) : cimetière parisien

 
D’années en années, on remarque la force de permanence de popularité des articles de tête. Certains sont assez prévisibles, comme les nécrologies et les articles sur les grands cimetières, d’autres sont toujours plus surprenants, à l’image de la popularité de Mesrine, présent tous les ans (bien qu’en déclin !) [il est ainsi la seule personnalité individuelle à figurer dans ce top15], ou encore de l’article « Ils sont toujours vivants », toujours très visité. Bien évidemment, mathématiquement parlant, les articles les plus anciens sont logiquement mieux placés pour figurer en tête. Ce serait cependant ignorer la dynamique du site : c’est ainsi que l’article sur la famille de Victor Hugo fait cette année son apparition dans le top15 alors que, stricto sensu, il est un article relativement récent.


Commentaires

Logo de Lydia
BONNE ANNÉE 2014
lundi 6 janvier 2014 à 14h49 - par  Lydia

Bonne année également très cher Philippe !

Navigation

Articles de la rubrique

  • BONNE ANNÉE 2014

Brèves

Une nouveauté méthodologique importante sur le site !

lundi 9 octobre 2017

Une nouveauté qui, si elle ne change pas la morphologie du site, va à terme considérablement améliorer la recherche.

Jusqu’alors, les rubriques « départements » dans l’onglet de gauche ne servaient qu’à y ranger les cimetières selon ce critère. Il ne vous aura pas échappé que contrairement à naguère, ceux-ci ne pouvaient pas être indiqués par ordre alphabétique : il fallait donc consulter toute la liste pour trouver le lieu que l’on cherchait.

Désormais (mais cela se fera très progressivement), la rubrique « département » devient la porte d’entrée pour chacun d’entre eux : non seulement j’y intègre les communes par liste alphabétique, mais j’y ajoute « l’Etat des lieux du patrimoine taphophilique » pour chacune. Ainsi, par codes couleurs, vous y trouverez l’intégralité des cimetières : ceux que j’ai visité, ceux dont j’ai fait la fiche grâce aux photos d’internautes, ceux ayant fait l’objet d’articles (presse, Internet...), et ceux enfin qui n’ont pas encore d’articles mais dont j’ai connaissance d’un patrimoine avec, pour les internautes du coin, la possibilité s’ils le désirent de venir compléter le site.

Le premier département à être à jour est le Territoire de Belfort, fiche sur laquelle vous pourrez constater les changements. Progressivement, c’est l’ensemble des départements qui auront cet aspect.

Bonne visite