ROQUEBRUNE CAP-MARTIN (06) : cimetière

visité en août 1998
dimanche 20 juillet 2014
par  Philippe Landru

C’est en prenant de l’altitude que l’on trouvera le cimetière de Roquebrune : il se trouve dans le vieux village. Organisé en terrasses, comme c’est souvent le cas sur la Côte d’Azur, il offre des vues spectaculaires sur la mer et le panorama, en particulier sur la Riviera déchiquetée.

La partie contemporaine du cimetière fait la part-belle aux enfeux, ces tombes « empilées » typiques de l’Europe du Nord.

Compte tenu de la localisation, terre d’exil de nombreuses diasporas pour raisons climatiques, médicales ou politiques, les célébrités qui s’y trouvent sont très cosmopolites.


Curiosités


- Le cimetière se scinde réellement en deux parties : en contrebas, la partie ancienne paraît presque anachronique avec sa grosse chapelle, et quelques tombeaux anciens.

JPEG - 38.5 ko
Buste de JB Pastorelli.

En hauteur, la partie contemporaine répond à une organisation pensée, associant coursives et escaliers.


Célébrités : les incontournables...


- LE CORBUSIER


... mais aussi


- Le peintre José BARREAU (1850-1937).

- Le Compagnon de la Libération Pierre HAUTEFEUILLE (1916-1999). Officier rallié à la France libre en Afrique, il servit en Syrie et au Moyen Orient, puis en Libye. Il se distingua ensuite dans la reconquête de l’Italie.

- Le peintre Piet Pleun JABAAIJ (1912-1992).

- Le peintre allemand Jean LEPPIEN (1910-1991), ancien élève d’Albers, de Kandinsky et de Paul Klee, qui quitta l’Allemagne nazie en 1933. Attaché à l’abstraction originelle, il n’appartint jamais pourtant à aucune école. Il rejoignit dans la tombe son épouse, la photographe hongroise Suzanne LEPPIEN (1907-1982), qui fut elle-aussi élève du Banhaus.

- La grande-duchesse de Russie Xenia Alexandrovna ROMANOV (Ксения Александровна Романова : 1875-1960), fille de Alexandre III et donc soeur de Nicolas II, qui passa sa vie en exil, en particulier en Grande Bretagne. Elle repose auprès de son mari, le Grand duc Alexandre Mikhaïlovitch ROMANOV (Александр Михайлович Романов dit « Sandro » : 1866-1933), petit fils de Nicolas Ier, qui fut officier de l’armée de son cousin Nicolas II. Les funérailles simples du grand-duc eurent lieu dans l’église du village en présence de son épouse, du préfet des Alpes-Maritimes, du roi Christian X de Danemark, du prince et de la princesse Ioussoupov et de ses six fils. Un des fils du couple repose avec eux.

- Jurgis SAVICKIS (1890-1952) : diplomate (en particulier dans les pays scandinaves) et écrivain lituanien, il est considéré comme une figure majeure de la littérature moderne lituanienne. Il avait une propriété à Roquebrune où il passa les douze dernières années de sa vie, ce qui explique sa présence dans ce cimetière.

- Le poète dramatique irlandais William Butler YEATS (1865-1939), à l’oeuvre mystique regroupant des poèmes narratifs de légendes irlandaises, des poèmes d’amour (Le vent parmi les roseaux), mais ce fut surtout de luttes nationalistes et de héros historiques dont Yeats s’inspira pour dire son amour à sa terre natale. En 1896 il fonda et dirigea avec son amie Lady Gregory le théâtre littéraire national irlandais, Abbey Theatre. Il participa aussi aux luttes politiques qui déchirèrent le pays à cette époque et incorpora le Sénat de l’Etat libre d’Irlande de 1922 à 1928. En 1930 il se retira de la vie politique et partit vivre dans le sud-est de la France, où il décéda. Cette tombe est son tombeau initial, et en raison de la Seconde Guerre mondiale, ce ne fut qu’en 1948 que ses restes furent transférés en Irlande, au cimetière Saint Colomban de Drumcliff. Sa tombe originelle fut conservée à Roquebrune.


Merci à Laurent Chopin pour la photo Leppien.


Commentaires

Logo de Styx
ROQUEBRUNE CAP-MARTIN (06) : cimetière // Tombe de Jean et Suzanne LEPPIEN
lundi 22 août 2016 à 12h19 - par  Styx

Une tombe célèbre trouvée par hasard, entre celle du Grand-Duc russe et celle de Le Corbusier, en grimpant l’escalier, sur la gauche : Suzanne et Jean LEPPIEN.
Né Kurt Gottfried en Allemagne en 1910, il est l’un des plus grands artistes du XXème siècle, de l’Abstraction géométrique.
Bauhaus à Dessau puis Berlin (exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris - Automne 2016), ou il est l’ ’’élève’’ de Kandinski ; exil en Suisse en 1933, puis en France ; engagé dans la Légion Etrangère en 1939 (comme son compatriote Hans Hartung - voir la Fondation Hartung-Bergmann à Antibes), il est démobilisé et devient résistant dans le Sud-Est avec un passage à Roquebrune. Arrêté et emprisonné en Allemagne, il est libéré en 1945 et retrouve sa femme Suzanne qui avait été déportée.
Le couple revient à Roquebrune. Jean LEPPIEN est naturalisé français en 1946 puis c’est la consécration de l’Abstraction dans la France d’après-guerre autour de Deyrolle, Nemours et Magnelli. Première exposition au Salon des Réalités Nouvelles (grâce à Nina Kandinski), Membre du groupe Espace en 1954 crée par André Bloc (exposition au Musée Fernand Léger à Biot, cet Eté 2016), son oeuvre est multi-exposée de son vivant.
Il décède en 1991 à Boulogne-Billancourt. Une donation de son oeuvre est proposée au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg qui l’exposera avec d’autres oeuvres de ces amis au cours d’une exposition temporaire ’’Abstraction en France + Italie 1945 - 1975’’ à l’Ancienne Douane (Nov 1999 - Fév 2000).
Visiteur(s)e(s) du Vieux Village de Roquebrune avec son cimetière : il n’y a pas que Le Corbusier, alors n’oubliez pas la tombe Jean LEPPIEN !


A ne pas afficher : si vous le souhaitez, j’ai une photo de la tombe... mais je ne sais pas comment l’intéresser !

Logo de cp
ROQUEBRUNE CAP-MARTIN (06) : cimetière
mercredi 22 juillet 2015 à 08h20 - par  cp

« Le poète et prix Nobel irlandais William Butler Yeats, mort en 1939, est-il bien enterré dans son pays ? Ou bien ses restes reposent-ils en France ? Le mystère vieux de 70 ans est relancé après la récente découverte de documents d’époque. »
.
Considéré comme l’un des plus grands dramaturges irlandais, Yeats s’est éteint, à l’âge de 73 ans, le 28 janvier 1939 à l’hôtel Idéal Séjour de Roquebrune-Cap-Martin, commune des Alpes-Maritimes située au bord de la Méditerranée, près de la frontière italienne.
Il est enterré dans une fosse commune et ses restes ne sont exhumés qu’en 1946, puis placés dans un ossuaire. Il faut attendre 1948 avant qu’un cercueil, censé contenir sa dépouille, ne soit rapatrié en Irlande.
Le corps est alors inhumé à Drumcliffe, dans le nord-ouest de l’Irlande, où le poète avait de la famille.

Logo de MARRY Ghislain - Evigny (Ardennes)
ROQUEBRUNE CAP-MARTIN (06) : cimetière
dimanche 20 juillet 2014 à 14h48 - par  MARRY Ghislain - Evigny (Ardennes)

Y a-t-il un escalator ou un ascenseur pour accéder aux différents « étages » de ce cimetière marin en espaliers ?
Je vois mal nos « ptits vieux » ou les personnes à mobilité réduite, gravir les marches de ce cimetière d’enfer, pour entretenir les tombes de leurs défunts, sans risquer l’infarctus du myocarde, même si l’environnement est le plus beau du monde !

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?