NICE (06) : cimetière de Gairaut

mardi 14 juillet 2015
par  Philippe Landru

Situé au nord de la ville, sur les hauteurs, le cimetière de Gairaut date de la fin du XIXe siècle. S’il n’a ni l’opulence et la beauté du cimetière du Château, où le beau catalogue de personnalités du cimetière de Caucade, quelques figures y attireront le taphophile :

- Dans un caveau familial commun reposent Jean (1890-1965) et son fils Jacques MÉDECIN (1928-1998).

Le premier fut maire de Nice durant 37 ans à partir de 1928. Député en 1932, puis sénateur en 1939, il s’opposa à l’occupation de la ville par les Italiens ce qui lui valut d’être destitué en 1943. Pétainiste cependant, il dut abandonner toutes ses fonctions qu’il reconquit peu après. Il fut un éphémère secrétaire d’État à la présidence du Conseil en 1955. À partir de 1961, il laissa divers mandats à son fils Jacques, qui lui succéda à la mairie de Nice à sa mort.

Le second devint donc maire de Nice en 1965 : au cours de cinq mandats de 1965 à 1990, il initia ou soutint de grands travaux d’infrastructure et d’équipement. Député des Alpes-Maritimes de 1967 à 1976, puis de 1978 à 1988 ; secrétaire d’État au Tourisme en 1976, celui qui avait une réputation autoritaire, interventionniste et clientéliste fut condamné par la justice française pour plusieurs affaires de corruption. Il évita plusieurs peines de prison ferme en s’exilant en Uruguay, où il mourut.

C’est également ici que repose la championne olympique Camille MUFFAT (1989-2015). Cette spécialiste du quatre nages puis de la nage libre avait ravit le record de France à Laure Manaudou en 2005. Lors des Jeux Olympiques de Londres, elle remporta encore trois médailles. Elle venait d’annoncer sa décision de prendre sa retraite sportive lorsqu’elle perdit la vie dans un accident d’hélicoptère en Argentine au cours du tournage d’une émission de télé-réalité.


Merci à Etienne Biensabat pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?