WILDE Oscar (Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde : 1854-1900)

Père-Lachaise - 89ème division
dimanche 17 février 2008
par  Philippe Landru

Auteur irlandais de comédies et de poèmes (De Profundis, Ballade de la geôle de Reading...), de pièces de théâtre (l’Importance d’être Constant) et de romans (le Portrait de Dorian Gray), il scandalisa la société victorienne par ses extravagances, son cynisme et sa recherche absolue de l’esthétique, prônant la recherche du « beau » sans considération morale ou sociale, suivant en cela les théories élaborées par John Ruskin.

Sa liaison avec un lord anglais, Alfred Douglas, l’entraîna dans un procès qu’il perdit : emprisonné pendant deux ans pour homosexualité, il s’exila ensuite à Paris où il mourut.

JPEG - 62.6 ko
Acte de décès d’Oscar Wilde - Paris.
On remarque la signature de Robert Ross.

Il fut inhumé au cimetière de Bagneux.

En 1909, ses restes furent transférés au Père-Lachaise.

JPEG - 23.6 ko
Le tombeau du Père Lachaise juste édifié.
Intéressant de voir la physionomie de la 89ème division à l’époque, encore essentielleemnt vide.

Il repose sous un étrange sphinx aîlé de l’américain Jacob Epstein. Le visage, vu de face, évoque les traits de l’écrivain à la fin de sa vie. Cette sculpture fut « interdite de séjour » durant six ans par le préfet de Seine en raison du sexe masculin apposé à cet ange, sexe mutilé en 1961 par un prude ou un collectionneur. On raconte qu’il servit un temps de presse-papiers au conservateur du cimetière. Depuis quelques temps, la tombe d’Oscar Wilde est couverte de traces de baisers faits au rouge-à-lèvre. En 1950, les cendres de Robert Ross (1869-1918), qui fut son exécuteur testamentaire mais surtout son amant le plus fidèle, furent placées dans sa tombe.

Il fut dans les années 90 victime d’une overdose de rouge à lèvres : les visiteurs, pas tous admirateurs mais tous amateurs de la pratique, avaient pris l’habitude de déposer un baiser sur sa sépulture. Résultat : la matière grasse déposée endommagea sévèrement la pierre et laissa des traces indélébiles. Chaque débarbouillage usait la pierre et la rendait plus poreuse.

Ce sont les Irlandais qui volèrent à son secours en finançant un ravalement radical accompagné d’un dégraissement. Afin d’éviter de mettre à nouveau la main à la poche, ceux-ci ont décidèrent d’installer une barrière de verre pour empêcher que le rouge à lèvres ne fasse de nouvelles victimes. Ce projet de rénovation fut célébré le 30 novembre 2011 à l’occasion du 111ème anniversaire de la mort d’Oscar Wilde, en présence de l’acteur Rupert Everett, invité d’honneur.

Force est de constater que la protection transparente est assez inefficace : les rites, tout irrationnels voire stupides qu’ils soient, ont la vie longue : il est ainsi devenu un sport international d’essayer de grimper sur le tombeau à proximité pour passer outre l’interdiction. Le grotesque est que pour cette raison, cette tombe a subit des dégradations et que la croix s’est désolidarisée du caveau.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires

Logo de HolyvieR
WILDE Oscar (Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde : 1854-1900)
lundi 19 novembre 2012 à 16h08 - par  HolyvieR

Hier soir, à la tombée de la nuit et quand la cloche se mis a sonner, alors que je m’apprêtais à rejoindre l’une des sorties du Père Lachaise pour ne pas rester enfermé, j’ai jeté un bref un coup d’oeil dans l’allée où se trouve la tombe d’Oscar Wilde quand je suis passé devant et quel ne fut pas ma surprise quand j’ai vu que la haute barrière de verre qui la protégait du rouge à lèvre de ses admirateurs(trices) n’était plus à sa place ! :-O Cassée par vandalisme ou bien retirée délibérément par la Conservation du cimetière ? Je n’en ai aucune idée. J’ai voulu m’approcher pour voir cela de plus près et en avoir le cœur net (peut-être avais-je été victime d’une hallucination ? :-) ) mais à cet instant même les gardiens m’ont prié gentiment de rejoindre illico-presto la sortie ! :-|

Logo de HolyvieR
jeudi 29 novembre 2012 à 21h03 - par  HolyvieR

Oups, je me suis trompé, il faisait nuit l’autre fois et j’avais vu la sépulture de loin. La barrière de glace est bien toujours là. |-) Heureusement ! :-P