PULLY (Suisse) : cimetière

visité en août 2017
samedi 7 juillet 2018
par  Philippe Landru

Située au bord du lac Léman, faisant partie de l’agglomération lausannoise, la bourgeoise commune de Pully était destinée à accueillir des personnalités, suisses ou internationales, dont certaines reposent dans son cimetière.

Le cimetière de Pully est plus que coquet, comme c’est le plus souvent le cas des cimetières suisses. La végétation y est partout : les tombes ne sont pas les unes sur les autres et s’étendent le long d’allées d’arbustes.

L’art contemporain, sous des formes variées, orne de nombreuses tombes.

Quelques personnalités suisses :

JPEG - 36.3 ko
Tombe du sculpteur Jean Clerc (+1933)
JPEG - 34.8 ko
Le compositeur et alpiniste Emile Robert Blanchet (+1943)

JPEG - 38.5 ko
Le peintre Jaques Berger (+1977)
JPEG - 44.2 ko
Le peintre Paul Sidney Naggiar (+1946)

Reposent dans ce cimetière :

- Le dramaturge français Jean ANOUILH (1910-1987), à l’œuvre théâtrale commencée en 1932 particulièrement abondante et variée : elle est constituée de nombreuses comédies souvent grinçantes et d’œuvres à la tonalité dramatique ou tragique comme sa pièce la plus célèbre, Antigone, réécriture moderne de la pièce de Sophocle. Il adapta plusieurs pièces d’auteurs étrangers, Shakespeare en particulier, en même temps qu’il travaillait à des scénarios pour le cinéma ou à la télévision. Dans cette tombe repose la fille qu’il eut de Monelle Valentin, la comédienne de théâtre Catherine ANOUILH (1934-1989), qui tourna également dans quelques films.

- Le général Henri GUISAN (1874-1960), qui fut désigné en 1939 pat l’Assemblée fédérale suisse comme Général de l’armée suisse (grade existant uniquement en cas de risque de guerre), responsabilité qu’il assuma durant toute la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Il fut l’auteur du concept du Réduit national, visant à replier l’armée dans l’arc alpin suisse en cas d’invasion.

- Charles-Ferdinand RAMUZ (1878-1947), écrivain et poète suisse dont l’œuvre comprend des romans, des essais et des poèmes où figurent au premier plan les espoirs et les désirs de l’Homme. Ramuz puisa dans d’autres formes d’art (peinture, cinéma) pour contribuer à la redéfinition du roman. Son portrait figure sur le billet actuel de 200 francs suisses.

- L’éditeur de musique allemand Fritz SIMROCK (1837-1901), surtout connu pour avoir publié la plupart de la musique de Johannes Brahms et Anton Dvořák .


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?