NAVARRE Yves (1940-1994)

Cimetière de Condom (32)
jeudi 3 août 2017
par  Philippe Landru

Ecrivain, dont une thématique récurrente de l’œuvre est l’homosexualité, disait vouloir défendre une sensualité plutôt qu’une sexualité ; et fut l’une des figures de l’apparition médiatique homosexuelle de la fin des années 70. Son roman Le Jardin d’acclimatation, histoire d’un jeune homme de bonne famille envoyé à l’internement et à la lobotomie parce qu’homosexuel, reçut le prix Goncourt en 1980. Navarre devint le porte-parole de François Mitterrand pour les homosexuels en 1981 et 1989, mais il se sentit incompris comme romancier et snobé par le milieu littéraire parisien. Il se suicida.


Merci à Michel Schreiber pour les photos.


Commentaires