ANIF (Autriche) : cimetière

Visité en août 2016
lundi 22 août 2016
par  Philippe Landru

Dans la très proche banlieue rurale et bourgeoise de Salzburg, Anif, se trouve autour de l’église le petit cimetière de la commune.

Ici repose le chef d’orchestre Herbert Von KARAJAN (1908-1989).

Engagé en 1934 comme chef d’orchestre à Aix-la-Chapelle, il devint un an plus tard le plus jeune directeur général de la musique de toute l’Allemagne. C’est en 1937 qu’il fit ses débuts à l’Opéra de Vienne en dirigeant Tristan et Isolde, puis enregistra pour Deutsche Grammophon – une association mythique qui se traduisit à travers des centaines d’enregistrements.

S’en suivirent la direction de l’Orchestre Philharmonique de Vienne (1946), le Festival de Salzbourg et sa nomination du Philharmonique de Berlin (1955-1989) où il succéda à Furtwängler et accéda – pour la première fois dans l’histoire - à une nomination à vie à la tête du prestigieux orchestre. L’année suivante il fut nommé directeur artistique du festival de Salzbourg (1956 – 1960).

Durant toutes ces année il développa un vaste répertoire qui s’étendait du baroque jusqu’à la musique du XXème siècle, excepté la musique contemporaine dans laquelle il ne s’est jamais impliqué. Régulièrement, son passé nazi refait surface, ce qui ternit évidemment la postérité de l’homme.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?