SAINT-QUENTIN (02) : église Saint-Martin

Visité en octobre 2015
mercredi 2 mars 2016
par  Philippe Landru

Ce n’est pas dans la basilique de la ville, mais dans l’église Saint-Martin de Saint-Quentin que se trouve les restes du polémique prêtre Dehon.

Léon DEHON (1843-1925) fut vicaire à Saint-Quentin où il fonda un collège. Il s’inscrivit, dans la foulée de l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII, comme l’un des principaux artisans de la diffusion de la doctrine sociale de l’Église. Il fut le fondateur de la Congrégation des prêtres du Sacré-cœur de Jésus, destiné à l’évangélisation et à l’action sociale, qui essaima dans l’ensemble du monde.

Jean-Paul II lança son procès en béatification, mais celui-ci fut arrêté à la fois en raison de la mort du pape, mais également en raison des propos antisémites contenus dans son catholicisme social. Il n’est donc pour l’instant que « vénérable », mais le pape François semble vouloir faire aboutir sa cause.

A l’origine, mort à Bruxelles, il fut inhumé dans la tombe des Prêtres du Sacré-Cœur au cimetière de Saint-Quentin.

Il fut en 1963 ré-inhumé dans l’église Saint-Martin dont il avait posé la première pierre.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?