BLANCHE Roland (1943-1999)

Cimetière communal de Thiais (94)
samedi 30 août 2014
par  Philippe Landru

C’est dans la 19ème division du cimetière communal de Thiais (que l’on veillera à ne pas confondre avec son homologue parisien) que repose le comédien Roland BLANCHE (1943-1999).

Les films (plus d’une cinquantaine) et les pièces n’ont cessé de s’enchaîner pour cet acteur singulier qui, lucide, se voyait lui-même comme « un grand second rôle ». De fait, sa présence un peu inquiétante ou équivoque ne passait jamais inaperçue à l’écran, et encore moins sur un plateau de théâtre. Avec son épaisseur à la fois débonnaire et menaçante, cette carrure prolétaire démentie par un regard perçant et souvent nimbé d’angoisse, Roland Blanche tourna en réalité pour les plus grands.

En 1994, il avait été récompensé par le Molière du comédien dans un second rôle dans La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Brecht.


Merci à Jean-Yves Le Rouzic pour les photos.


Commentaires

Navigation