LA COLLE-SUR-LOUP (06) : cimetière

Visité en juillet 2013
lundi 16 septembre 2013
par  Philippe Landru

Si l’on se fie à l’ossuaire de l’ancien cimetière, c’est vers 1874 que l’actuel cimetière de la Colle-sur-le-Loup ouvrit ses portes.

C’est contre le mur de droite que se trouve la tombe qui attire les taphophiles dans cet endroit. C’est ici que repose

Yves KLEIN (1928-1962) : figure majeure de l’avant-garde picturale de l’après-guerre, il grandit dans un milieu artistique. En 1947, il découvrit le judo, qu’il appréhenda comme un outil de maîtrise de soi. Il réalisa ses premiers monochromes, dans l’idée de reproduire un espace couleur infini et pur lui permettant d’affranchir ses productions de toute subjectivité et de proposer à son public une expérience sensorielle. En 1955, il rencontre Pierre Restany, qui le soutint dans son travail. En 1960, il établit avec lui la déclaration constitutive du Nouveau Réalisme, mouvement que rejoignent également Niki de Saint Phalle ou Christo. Ses premières expositions comportaient des monochromes aux couleurs variées, mais, dès 1956, il créa “sa” couleur, l’International Klein Blue (IKB), sur laquelle il se concentra peu à peu. Outre la peinture, Yves Klein produisit des images, des sculptures, des expositions, des écrits, des photographies, et même des pièces de théâtre et des scénarios pour le cinéma. Personnalité intuitive, il a influencé ses contemporains ainsi que les générations suivantes dans le monde entier.

JPEG - 11.8 ko
Marie Raymond et son fils.

Il repose dans le caveau familial où est venue le rejoindre sa mère, la peintre Marie RAYMOND (1908-1989). Elle mena dans sa jeunesse la vie de Bohème à Montparnasse, fréquentant l’élite artistique du temps. De la peinture figurative de ses débuts, elle évolua vers l’abstraction et participa en 1945 à sa première grande exposition au Salon des Surindépendants. Elle ne cessa ensuite d’être exposée dans le monde entier.

Dans ce même cimetière repose également le journaliste et écrivain Raoul MONMARSON (1895-1976), connu pour ses ouvrages sur l’Afrique. Il a été un collaborateur du quotidien La Petite Gironde.


Commentaires

Logo de Le Marginal Magnifique
Peu connu mais à voir
mardi 5 juillet 2016 à 20h57 - par  Le Marginal Magnifique

Incontournable, ne serait-ce que pour Yves Klein !

Logo de Grażyna Sałaj
LA COLLE-SUR-LOUP (06) : cimetière
mercredi 16 septembre 2015 à 00h04 - par  Grażyna Sałaj

Merci pour ces informations sur cet extraordinaire cimetiere.Impressionnant par sa situation geographique et emouvant par les personnes qui y dorment.
Merci pour la notice sur Yves Klein et sa mere Marie Raymond.

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?