BOILEAU Pierre (1906-1989)

Cimetière de Beaulieu-sur-Mer (06)
dimanche 1er septembre 2013
par  Philippe Landru

Impossible de le dissocier de son acolyte, Thomas Narcejac, dont on ignore tout du lieu d’inhumation !

En 1948, Pierre Boileau fit la connaissance de Thomas Narcejac à l’occasion du dîner. Dès ce jour, ils conviennent d’écrire ensemble. Une première tentative de leur désir de renouveler le genre policier paraît en 1951 avec L’Ombre et la proie sous le pseudonyme d’Alain Bouccarèje. Puis, le tandem publie, sous le pseudonyme Boileau-Narcejac, Celle qui n’était plus, un roman qui assoit leur notoriété sur le plan international. Suivent peu après d’autres succès, notamment Les Visages de l’ombre (1953), D’entre les morts (1954), …Et mon tout est un homme (1965), Les Veufs (1970).
Dans les années 1970, ils reçurent l’autorisation des héritiers de Maurice Leblanc pour concevoir, sous forme d’habiles pastiches, de nouvelles aventures à son héros Arsène Lupin. Ils se lancèrent aussi dans la littérature d’enfance et de jeunesse avec la série des Sans Atout qui relate les aventures d’un jeune garçon détective amateur.

Certains de leurs romans ont donné lieu à des adaptations cinématographiques par Henri-Georges Clouzot et Alfred Hitchcock.


Commentaires

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
BOILEAU Pierre (1906-1989)
lundi 2 septembre 2013 à 11h37 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

Selon sa fille Annette Chaton -que j’avais contactée par mail en 2009 par l’entremise de Bernard Allaire - le romancier Thomas NARCEJAC (Pierre AYRAUD à l’état-civil) a été crématisé à Nice en juin 1998 au crématorium Nice-Côte d’Azur, et ses cendres remises à la famille.
J’ignore leur destination.