LE ROUX Famille

Père Lachaise - 35ème division
mardi 6 septembre 2011
par Philippe Landru

Plusieurs stèles, une pierre tombale centrale, le tout encore ceint de sa grille et refait en 2006 : le tombeau familial Le Roux abrite plusieurs personnalités :

- Alfred LE ROUX (1815-1880) : banquier, président de plusieurs compagnies dont celle des Chemins de fer de l’Ouest et du Syndicat des Chemins de fer, il fut député de Vendée durant tout le Second Empire (1852 à 1870), puis de 1877 à 1879. Il fut en outre vice-président du Corps législatif en 1863 et en 1869, et ministre de l’Agriculture et du Commerce entre 1869 et 1870. Il publia aussi plusieurs nouvelles ainsi qu’un roman, Edouard Aubert, en 1843.

- Paul LE ROUX (1850-1923, son fils et ancien secrétaire, qui fut également député de Vendée de 1881 à 1893, puis sénateur de ce même département de 1897 à 1923. Il siégea à droite et combattit les anticléricaux et les Dreyfusards.

- Maurice LE ROUX (1923-1992), petit fils du précédent. Ancien élève d’Olivier Messiaen et de René Leibowitz au Conservatoire, il obtint un premier prix de direction en 1952. Compositeur, en 1944, de la marche de la 2e division blindée, on lui doit également des musiques de scène et de films, ce qui lui valut d’être membre du jury du Festival de Cannes en 1960. Chef de l’Orchestre national de l’ORTF de 1960 à 1967, il fut aussi producteur d’une série d’émissions de télévision, Arcana (1968-1981), inspecteur général de la musique (1973-1988), administrateur de la Société de Télévision TF1 (1975-1978) et de Radio-France (1987-1990), et conseiller musical de FR3 (1978-1981). Conseiller artistique à l’Opéra de Paris (1969-1973), il présida la Fédération nationale de musique électroacoustique et fut aussi vice-président de la fondation Sacem. Le grand public le connaît pour un classique : il fut le compositeur de la musique du CD du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, dit par Gérard Philipe.


Retour vers le Père Lachaise


Commentaires