QUINCAMPOIX (76) : cimetière

samedi 1er janvier 2011
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive, mais présence de la tombe de Jacques Anquetil.


Commentaires

QUINCAMPOIX (76) : cimetière
dimanche 25 janvier 2015 à 15h11

Je viens de lire au sujet de Notre Grand Champion que fut Jacques Anquetil, enterré dans le petit cimetière de Quincampoix près de ses parents, un article écrit en 2013 ...
S’il vous plaît, même si vous n’appréciez pas spécialement Anquetil, ne salissez pas sa mémoire, il n’est plus là pour se défendre !
Parce qu’il n’aimait pas les journalistes, parce qu’il était d’un caractère pas très communicatif, parce qu’il n’avait pas comme Poulidor, la sympathie naturelle et le sourire qui attirent les foules, parce qu’il était plutôt froid et calculateur, il n’en reste pas moins qu’il a été le plus Grand Champion que la France ait eu même s’il a manqué de panache ! Le fait de dire que ce n’est pas un exploit d’avoir gardé le maillot jaune de bout en bout du Tour de France parce que le tracé a été calculé pour lui et qu’il avait une équipe à sa « botte », c’est vite dit, mais ce n’était pas évident, et de plus tous les champions comme lui, dans le Tour de France, avait une équipe qui oeuvrait que pour eux, çà faisait partie de la course, c’était pareil pour tous, pas plus pour lui !
Vous oubliez de parler du formidable exploit qu’il fit en gagnant le Dauphiné Libéré, et pas plutôt arrivé, a pris l’avion pour rallier Bordeaux d’où il partit au petit jour pour arriver triomphant à Paris !!! Jamais aucun champion dans l’histoire du cyclisme n’a réussi un tel exploit !
Anquetil avait sans doute bien des défauts, c’était somme toute un homme, un être humain, comme tout le monde, mais il avait un talent fou, des mollets en or, un coup de pédale d’une beauté et d’une élégance irremplaçables, il avait un don et le savait, il en profitait et un peu trop souvent en n’ayant pas une vie d’ascète (loin de là), mais il avait aussi un cerveau et une intelligence de la course !
Pourquoi faut-il que la France trouve toujours à critiquer ses champions, et ne sache pas « protéger » notre Anquetil qui a été la fierté de notre pays, même au-delà des frontières, en Europe.
Il a survolé le Cyclisme pendant toute sa carrière, c’était le Dieu du Contre la Montre aussi (7 victoires au GPrix des Nations ... etc... je vais m’arrêter car il y aurait encore beaucoup à dire !
Je me suis permise de répondre à ce monsieur ... parce que je connais bien le sujet et je sais de quoi je parle ...
Roselyne Toche

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?