MEILHAC Henri (Henri Majak : 1831-1897)

Montmartre - 21ème division
jeudi 7 février 2008
par  Philippe Landru

Librettiste français, sa collaboration, de 1860 à 1881 avec Ludovic Halévy, donna lieu à l’une des plus brillantes productions de l’histoire de la musique : ils signèrent les livrets des œuvres d’Offenbach (la Belle Hélène, la Vie parisienne, la Grande duchesse de Gérolstein, la Perichole), mais également celui de Carmen de Bizet. Seul, où avec d’autres collaborateurs, il donna naissance à d’autres livrets mémorables (comme par exemple celui de Manon pour Jules Massenet). Il devint membre de l’Académie Française en 1888.

Son tombeau, à l’extrémité de la division, fut conçu par l’architecte Louis Dauvergne et est ornée d’une Douleur en pierre d’Albert Bartholomé. Il fut commandé par son ami Louis Ganderax.


Retour au cimetière Montmartre


Commentaires